Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

samedi 24 mai 2003

Bad luck

La soirée a été effectivement pourrie. Je suis sorti de chez moi vers 1h, passé
chercher S. puis direction scorp. Nous y sommes arrivé à 2h30, en plein milieu
du spectacle.
S. s'est fait abordé par un mec avec une bouteille de J&B. Je les ai laissé seul
en pensant que S voulait se le taper.
La musique était naze, la viande pas fraiche, je me suis barré et j'étais couché à
4h.
Un peu de sport ce matin, fnac puis retour maison.
Alors que je récupérais mon courrier, je suis encore tombé sur ma voisine!
Et elle m'a pas lachée de 45mn.
Nous avons refait le monde : les patrons et les 35h, la sécurité sociale, les
retraites, la grève à la RATP et la ligne 14 automatique, les étrangers auquels
on donne des sous, les gens qui restent chez eux sur le dos des travailleurs, les
arabes qui ont plusieurs femmes alors qu'on est en france, etc..
La conclusion a été fort surprenante puisqu'elle avait peur que Le Pen passe au
pouvoir.

Au moins je sais maintenant que ses enfants n'habitent plus chez elle et que
son fils a racheté une société de menuiserie, qu'il est marié avec deux gosses.

Je vais me planquer mardi soir.

Commentaire(s)

Marié, 2 enfants, ca n'a jamais rien empéché :)

(oui oui, tjrs moi :P ) J'connais un type que son père est homosexuel donc... comme quoi le statue de marié-père n'est rien.

et yavait quoi dans le sac de la fnac???

La FNAC est un passage obligatoire après le sport le samedi. Je n'achete quasiment jamais rien.