Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

samedi 24 mai 2003

Fin du monde

Je ne sais pas comment vous définissez la fin du monde mais je pense qu'en
Algérie, dans une ville comme Boumerdès, l'approximation est assez bonne.

Pendant la guerre contre l'Irak, on nous a saoulé sur le mauvais état et sur
l'inexistence de l'armée francaise (et européenne). Mais maintenant, personne
ne parle de la rapidité à laquelle la France est intervenue pour aider l'Algérie.

En 72 heures, des "hopitaux" ont été installés, des gens sont partis pour aider
dans les recherches, les associations ont envoyés plusieurs dizaines de tonnes
de matériels pour éviter les épidémies et que la population puisse recommencer
doucement à vivre.

Je suis assez choqué que le gouvernement ait annoncé de donner 9000$ à
chaque famille. Ca ne remplacera ni leur maisons, ni leur parent perdus. C'est
une somme tellement dérisoire. Enfin, cela permettra aux familles d'aller à l'hotel
pendant quelques temps... s'il en reste debout.

En tout cas, je suis content de la réactivité de la France dans cette catastrophe.

Commentaire(s)

aujourd'hui aux infos ils ont montré des constructions de 6 mois, reduites a neant, les murs etaient bourrés avec du papier (ca doit etre moins cher que les parpaings), et le ciment tombait en poussiere (il a ete fait avec de l'eau de mer)

j'espere que les responsables de la construction de ces clapiers qui se sont reveles des pieges mortels pour des milliers de personnes seront jugés et condamés