Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

dimanche 27 juillet 2003

Gay Barcelone

Vous allez à Barcelone cette année ? N'ayez pas peur, tous les français y vont cette année. Par contre, il y a quelques petites choses à savoir, surtout au niveau Gay.

1- Achetez vous deux paires de tongues : une paire pour la plage, une pour les sorties en boite. C'est indispensable! Une grande majorité d'espagnols sont en tongues en boite...

2- Une nouvelle collection Zara vient de sortir : ils font des tee shirts pétasses au possible. Vous n'en avez certainement jamais vu de pareil ! Il est absolument indispensable d'en avoir un ou deux. Il parait qu'il existe une boutique rue de rivoli.. 3, 2, 1 GO!

3- Prevoyez des capotes et surtout du gel. Il y a des backrooms dans toutes les boites homo mais pas de capotes en libre service. On trouve des distributeurs de capotes Benetton aux couleurs criardes.. Par contre, le gel, ils ne connaissent pas.

Je suis allé dans 3 bars : Dietrich Cafe, Atame et le Punto.
Le Dietrich est de loin le bar où il y a le plus de monde. La musique est plutot techno mais rien de bien connu. Dans les toilettes, il y a un panneau Sola una persona. (Pourquoi ? Attendez, vous allez comprendre). L'Atame est un bar avec une minuscule piste de dance. La musique est typiquement espagnole - kitchissime -. Le bar a l'air bien vide en semaine.

Le Punto est le bar le plus ancien - 13 ans d'existence -. Il est très éclairé. Du coup, on se croirait dans un supermarché. L'ambiance est du coup vraiment désagréable. Ils sont en partenariat avec l'Arena et ils offrent assez facilement des entrées gratuites pour l'Arena Sala Madre.

Les bars ferment à 2h30 et à la sortie , il y a parfois des mecs qui filent des pass pour les deux boites du coin : Le Metro et l'Arena Sala Madre.

Le Metro est de loin la boite la plus frequentée! Par contre, j'ai trouvé la musique nullissime et l'air conditionné vraiment trop fort. Il y a une backroom, une sorte de couloir où rien de sexuel ne se passe. Par contre, les toilettes sont justes à côté d'une entrée de la backroom. Les toilettes : Deux murs pour uriner, des télés où passent un film de cul et 4 chiottes. Comptez bien le nombre de pieds dans les chiottes.. Oui, oui. Il y a toujours 2, 3 ou 4 personnes par chiottes. Hallucinant! Les mecs se rencontrent dans la boite et ensuite vont baiser dans les chiottes. Si les mecs sortent 2mn plus tard en reniflant, ne vous inquietez pas, ils viennent de se taper de la coke.

Il y a aussi des spectacles à 3h du mat'.. Nous avons assisté interloqués à un concours de bites.. Les mecs passaient derriere la scene pour cacher leur visage et montraient leur bite. Le gagnant - un black - a gagné 400€...

L'Arena est en fait plusieurs boites ; il y a 4 boites totalement independantes. La Sala Madre, La Sala Classic, La Sala VIP et la Sala dandy. Nous ne sommes allé qu'à la Sala Madre (la seule où il donne des pass). La musique est bien cool, la backroom marrante. Il y a même quelques mecs mignons. Bref, elle a tout pour plaire ! A part un leger détail : les toilettes ne ferment pas et les portes ne cachent ni la tete ni les pieds : impossible de se taper de la coke.

Dans le Poble Espanol à Montjuic, il y a une boite La Terressa. Bob Sinclar y passe une fois par semaine, et il font des soirées Gay. Malheureusement, je n'ai qu'une paire de baskets pourrave et le videur ne nous a pas laissé rentrer...

Les boites ferment à 5h. Ensuite, il faut aller en after. Nous avons pas réussi à trouver une after convenable. Mais nous n'avons pas vraiment cherché!

Nous avons testé un sauna (je ne sais plus son nom mais c'est celui que l'on voit partout) : à éviter. Naze, que des moches. N'oubliez toujours vos capotes, votre gel et vos tongues!

Les espagnols sont vraiment particuliers au niveau cul : j'ai testé deux passifs et un actif. Les deux passifs n'embrassaient pas, ne suçait pas. En mois d'une minute, il était en position pour se faire enculer. Ca ne m'a vraiment pas plu. Un mal fou pour bander. j'ai fais semblant de jouir pour le second et je ne suis barré. L'actif était du style dominateur et ne pensait qu'a une chose : me baiser le plus vide possible. Beurk. Bref, les passifs sont des lopes et les actifs sont des marteaux piqueurs.

Commentaire(s)

Finalement, les actifs espagnols vont assez bien avec les passifs espagnols, et vice-versa ! :o)

C'est vrai que ce que tu décris fait un peu peur. J'ai eu quelques expériences bien plus satisfaisantes avec des espagnols bien plus consensuels rassure-toi ! :))

De toute façon, il y a tellement d'étrangers à Barcelone que ça ne devient pas si compliqué de se trouver qqun qui n'est pas pas espagnol...

Tu n'es pas allé à la Salvation (placa de Catalunya), avec sa 2nde salle très overkitsch et ses top models masculins (sans oublier la clim qui se manifeste par un souffle très rapide et incroyablement puissant) ?

J'adore ta desciption de Metro et du Punto, c'est exactement ça !
Je voudrais aussi ajouter que je n'ai pas trouvé les espagnols super chauds non plus, on pensait dénicher de beaux petits spanishs.. je me suis pris un coup de poing par un marteau piqueur !! ESPECE DE CONNARD VA (haa ça fait bu bien :))

@manu, non, pas entendu parler! :(
@theo, tu t'es pris un coup de poing???? Arf tu n'y prends si mal que ça?