Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

lundi 28 juillet 2003

Bed (?) & Breakfast

Depuis le début de mes vacances, j'avais prévu de le faire. Après Barcelone, je voulais repartir en vacances. Mais pas seul, de préférence avec Lui. Comment cela se fait-il que je pense encore à Lui ? Je ne l'ai vu que deux fois, il y a un mois maintenant.

Au moins une fois par jour, depuis dimanche dernier, je prépare le message que je vais lui laisser sur son répondeur. Je suis persuadé qu'il ne répondra pas, et quasiment sûr qu'il ne rappellera pas. Que dois-je faire si je tombe sur Lui ? Raccrocher semble la meilleure solution.

Jeudi, je prends mon courage à deux mains. Mon coeur bat bien trop fort. Le numéro se compose, puis ça raccroche automatiquement! Deux fois, trois fois. Même chose. Idem depuis un téléphone fixe.
Crise de stress, il a dû changer de numéro. Un coup de fil rapide à A. me permet de savoir qu'il n'a pas changé de numéro, mais qu'il est à Londres pour deux semaines. Un monde s'écroule, il s'amuse comme un ouf à Londres, je ne passerai pas de vacances avec Lui.

J'envoie un texto sans conviction, sans montrer ce que A. m'a dit.

Je me motive, je suis en vacances, je dois tourner la page, je commence à prévoir des vacances à Montpellier avec un pote. Vendredi soir, je reçois un texto. Crise de stress dans la rue, je le lis. La surprise est totale. Je suis à Londres en ce moment, jusqu'au 6 août. Je crois que tu connais déjà mais rejoints moi si tu veux!

J'annule mes vacances à Montpellier avec beaucoup d'excuses et une promesse de resto à mon retour.

On s'échange des texto, on se passe un coup de fil pour régler les derniers détails.

Je sais qu'il ne peut rien se passer, que nous serons dans deux hôtels différents, qu'on ne sortira jamais ensemble. Mais je ne peux m'empêcher d'espérer ? J'en gagnerai peut être un ami, ce qui serait déjà un exploit. Une chose est sure, douleur et tristesse sont au rendez-vous.

Je serai donc avec X à Londres à partir de mercredi jusqu'au 6 août.

Commentaire(s)

c'est beau comme du verlaine, on pleurerait presque
ouais, tout le monde a le droit d'etre masochiste...


ps : ton pote il est brave...
si il reste ton pote, il sera BIEN brave

Good luck ! good time ! and keep cool baby...