Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

mardi 05 août 2003

addicted

Grosse deception aujourd'hui.
J'avais prevu de passer la journee et la soiree avec X.
Une soiree cool, calme et me coucher tot.

Malheureusement, X etait trop naze pour voir le mec qu'il a rencontre en boite hier, donc ils sont en ce moment meme ensemble.

J'ai donc dis au revoir a X dans le metro, rapidement, avant que les portes se ferment.
Je suis content que tu m'es invite a te rejoindre, je te souhaite une bonne
soiree, une bonne fin de vacances et une bonne installation a Paris.

Cela fait un peu solde de tout compte mais c'etait tout a fait voulu. Non pas que je ne veuille pas le revoir... La balle est dans son camp maintenant.

J'ai meme attendu de rentrer a l'hotel pour verser quelques larmes. Pas a cause de lui, mais plutot de la situation. Etre en descente a tendance a
accentuer les sensations et me rendre tres lunatique. J'avais meme les larmes aux yeux en regardant Legally blonde 2, c'est pour dire!

En ce qui concerne les soirees a Londres, je vous conseille vivement Fiction, DTPM, A-M et Orange. Les deux derniers sont les after clubs qui suivent les deux premieres soirees. Du jeudi au lundi, il y a les soirees G-A-Y mais je n'ai vraiment pas aime. Je suis alle au Heaven hier soir ; ca me rappele un peu le Queen. Beaucoup de straight mais la population est nettemement plus jeune (et moins muscle) que dans les autres soirees.

Le taff m'a appele aujourd'hui et je me suis rendu compte que j'avais du mal a penser et parler correctement. Evidement, entre la Gay Pride et cette semaine a Londres, j'ai gobe autant de taz que ces 3 dernieres annees.

Peut-etre est une raison, peut-etre est ce tout simplement la fatigue.

Commentaire(s)

D'où : mets un peu la pédale douce sur les X ! Reviens nous entier que je puisse te rencontrer de visu un de ces 4 ! ;o)

Tu sais, toutes ces drogues synthétiques, ça s'élimine pas comme ça le lendemain matin en pissant un coup.. Crois-moi, c'est pas bon ces trucs-là, même si parfois c'est bien réconfortant et si c'est très amusant, mais ça te détruit à petit feu..

T'as de bonnes dents toi ? J'en avais de très bonnes avant toutes mes conneries, j'avais une bonne mémoire aussi...

Je te ferai pas la morale plus longtemps car je connais bien tout ça et je sais que ce n'est pas ce que tu attends. Mais aujourd'hui, après deux ans d'abstinence sur les drogues synthétiques, je suis content de vivre plus sainement, ça ne m'empêche pas de me péter la tronche chaque soir au pétard.