Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

mardi 19 août 2003

First step

1.JPG

Commentaire(s)

Déjà une bonne nouvelle, y'a plus qu'à continuer !

Bof, ca ne solde pas l'épisode de début aout

Bon voilà un résultat encourageant.
De plus le Test vidas est un test qui effectivement couple la recherche des anticorps anti VIH 1 - VIH2 plus la recherche de l'antigene viral P24 (qui est un marqueur plus précoce que les anticorps = détection 14j après la contamination au lieu de 21j en général) et qui nous donne une idée plus précise. Il faut attendre les résultats de la charge virale plasmatique qui doit confirmer ces résultats.
Sans vouloir anticiper sur ces résultats, c'est plutot rassurant.

Un autre test est déjà en cours j'espere, enfin je suppose

tout ca coute bien cher a la secu...

Franchement MrT... Ce n'est même pas ca qui plombe la secu; c'est la derniere année de la vie des gens. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est notre actuel ministre de l'économie et des finances (croyant faire une bonne blague, en proposant de la supprimer)...

franchement Mr AQB, si chaque PD qui baise fonce se faire 3 tests HIV et une tritherapie pour se rassurer, alors il vaudrait mieux qu'il se fasse faire une analyse.. au moins ca c'est pas rembourse par la secu

MrT : 3 tests VIH et un mois de trithérapie cela coute certainement plus cher qu'une capote... Mais bon c'est vrai qu'il est parfois difficile d'y penser quand on refléchit plus avec sa "bite" qu'avec son cerveau (cette reflexion ne s'adresse pas à ceux dont le préservatif c'est rompu mais à ceux qui continue à baiser sans capote)...
En tout cas 3 tests VIH et un mois de traitement préventif cela coute moins cher qu'une thérapie anti-virale à vie et un suivi medical régulier pour pallier aux differents problemes engendrés par cette pathologie.
Qui a dit que la santé n'avait pas de prix ?

@Xavier : au moins les filles qui ont leur retard de regle, elles peuvent se faire elles meme un test de grossesse non remboursee si elles sont inquietes


la santé a peut etre pas de prix, mais elle a un coût.. les gens qui ont des comportemenst compulsifs extravagants ne devraient pas necessairement etre pris en charge ...

@MrT : on ne recherche pas une séroconversion virale comme on dose un betaHCG... les techniques, les materiels, les réactifs ne sont pas les mêmes... De plus l'interprétation n'est pas aussi simple qu'un positif-négatif et le pronostic n'est pas non plus le meme.
C'est vrai que la santé n'a pas de prix mais un coùt... Notre syteme est basé sur la solidarité, faut il le remettre en question ? Faut il vraiment dire "non vous n'estes pas pris en charge car vous avez fauté" ? Qui sera juge en la matière ? Comment pourra t'on savoir le degré de compulsivité et d'ireflexion des actes ? De là au retour de la Morale et de la Discrimination... Je préfère encore vivre dans notre monde sur un principe certainement imparfait et injuste pour ceux qui paye en ayant des comportements responsables mais un monde laissant encore a chacun de nous une infime part de liberté.