Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

lundi 06 octobre 2003

Honteuse

Non pas que je sois une honteuse, mais je ne vois pas l'intérêt qu'on sache que
je sois pédé au boulot. Les gens ont des doutes mais aucune certitude.
Les bonnes choses ont une fin.
Un collègue se marie samedi et m'a invité : j'ai tout fais pour y échapper. En vain.

Mais le pompon est qu'il m'a invité a son enterrement de vie de garcon qui devrait avoir lieu cette semaine.
Devinez quoi. On va se retrouver dans une boite où des femmes dansent à moitié nu et où on leur fout des billets dans leur maillot.

Au secours.

Commentaire(s)

Bah, une fois, tu vas pas en mourir. Regarde j'ai bien été au Crazy Horse (bon ok, je m'y suis fait chier comme un rat mort, mais ca dure pas longtemps) :)

Invite un copain, tu t'ennuiras moins :P

Courage, ça ne dure pas longtemps. Juste une soirée... et c'est pas ton frère qui se marie. Parce qu'alors tu devrais pas boire vu qu'il te faudrait le ramener en état descend pour la cérémonie...

Dis-toi : dans six heures c'est fini... dans six heures c'est fini...