Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

vendredi 24 octobre 2003

Le Monde.fr : Ce soudain et triste affaissement du biscuit

Commentaire(s)

Tant qu'a avoir des infos decales, je prefere celle la :

Transmettre un paquet IP via des tam-tams
Des étudiants de l'université d'Algoma (Canada) ont réussi à transmettre un paquet IP d'un ordinateur à un autre via des tam-tams. Avec ce mode de communication primitif, il a fallu 140 secondes pour transmettre un paquet IP des enceintes du premier ordinateur au micro d'un second ordinateur.
L'info : http://slashdot.org/article.pl?sid=03/09/27/175242
Le site du projet Bongo : http://eagle.auc.ca/~dreid