Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

lundi 10 novembre 2003

Paris Tour

Retrouvailles avec X samedi soir.
Et les bonnes habitudes de reprendre avant même l'heure du rendez vous. Je suis en retard, trouve des taz. J'arrive donc au Mixer, fonce au bar et commande mon premier whisky de la soirée. Je souris d'un air niais, d'humeur allumeuse. Les tarlouzes locales adorent les mecs stupides, cela flatte leur côté mâle dominant. Le plus drole dans nos soirées avec X, c'est de loin la chasse aux taz. X arrive peu de temps après mon premier whisky, au moment où j'allais m'en commander un autre. Passons 3 heures au mixer et filons au Redlight après avoir été rejoint par un de ces amis de province.

Décidons de marcher au lieu de poireauter pour un hypotéthique taxi. Pause alcool chez X en cours de chemin. Arrivons au Redlight vers 3h. Population toujours aussi jeune, mignonne et inaccessible. Nous nous séparons, faisons plusieurs fois le tour de la boite en vain. Arrivons au Queen à 4h. Mecs bien plus vieux, mais beaucoup plus pédé. Tout le monde est torse nu, X se jete sur la piste du côté mec bodybuildé torse nu.

Décide de partir vers 6h, dit au revoir à X en train de se faire draguer par le mec qui m'allumait 30mn avant.

Commentaire(s)