Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

lundi 08 décembre 2003

In Memoriam

Je n'arrive pas à le quitter depuis que je l'ai acheté. Cela fait bien longtemps qu'un jeu ne m'avait pas passionné à ce point. Le concept est génial, les enigmes parfois un peu trop facile et le concept de jeu en ligne n'est pas assez poussé. Mais je n'en suis qu'au début, les enigmes seront peut etre plus difficiles dans les deux derniers niveaux. Allez voir le site du jeu

Commentaire(s)

aaaaah oui il parait que c'est très bien, bin tiens je cours l'acheter