Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

mardi 16 décembre 2003

day two

Encore une nuit de merde. J'ai réussi à dormir correctement 3 heures. Je me suis d'ailleurs réveillé à 3h, tremblant de fièvre. J'ai ensuite mis en scène ce post de Phil ; non ce n'est pas qu'un simple rhume comme l'a dit mon médecin (d'ailleurs, un rhume avec 39°, vous y croyez?). Mon dernier plan cul avait lieu y a trois semaines, peut-être que la kpot a cassé sans que je m'en rende compte. Je suis en pleine séroconversion, cette fois c'est la bonne.
Je me réveille en sursaut, et ne ferme plus l'oeil.

Note pour plus tard : parler de ma paranoïa à un psy. Enfin, si je décide d'y foutre les pieds un jour.

Je pète un câble et me lève à 6h30. J'arrive au taff à 8h, me fait plaindre par tous les collègues, les menace de leur filer ma crève. Je m'arrange pour ne pas bosser ces prochains jours. Mon chef accepte sans rien dire le matin et me chope le soir en me disant que j'ai bien meilleure mine, que je pourrais venir bosser cette semaine. On trouve un arrangement dans la journée de vendredi si je vais mieux.

Commentaire(s)