Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

samedi 20 décembre 2003

american beauty

A lire la réaction officielle américaine suite à la déclaration de Chirac sur les signes ostensibles de religion à l'école.
Hallucinant.

Commentaire(s)

En même temps, dans cette quasi-théocratie que sont les Etats-Unis, c'est pas tellement étonnant qu'ils réagissent comme ça.
Mais dans le même temps, dans le NY Post, journal "violemment" conservateur, Taheri prenait aussi partie dans un édito pour demander à Chirac d'agir face au fascisme musulman qui s'installait en France en commençant par voiler les écolières.

Franchement, cette histoire commence à devenir ridicule.
Les Etats-Unis ne connaissent pas la laïcité, parce que ce n'est pas un Etat laïc. Point.
Il suffit de voir certains éléments de la société telle qu'elle est construite pour voir que forcément on ne peut pas avoir le même point de vue. DOnc on ne peut pas les critiquer.
Par contre, ce qui me gêne, c'est le driot qu'ils s'arroge de plsu en plus de critiquer les comportements internes des Etats. Je sais que nous gentils français ne faisons guère mieux ; mais avant Bush, les gouvernants américains ne faisaient pas ce genre de remarque.