Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

dimanche 28 décembre 2003

back home!

Putain, quelle bouffée d'oxygène! quel soulagement! Je suis enfin de retour à Paris. Il ne reste plus qu'à me débarrasser de mon père et le bonheur sera total.

Commentaire(s)

ce qui est "dommage" c qu'il y ai aucune photo, j'm bien afficher un visage sur "des mots".ou alors g mal regardé?....lol
(ça m'étonne pas qu'à paris on se sente seul même si la ville "grouille" de monde....)> je répond à un de tes écrits, mais bon j'avoue g pas encore tout lu....
ps suis une fille.....lol...