Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

dimanche 22 février 2004

calme et serein

Je pense que dans quelques semaines, je trouverai que ce week-end aura été positif. L'histoire avec X. semble terminée ; cela fait 26h que je n'ai pas de nouvelle. J'ai repris sérieusement le sport : vendredi soir, samedi et dimanche. A peu pres 5 heures dans le week-end. Et je compte y retourner demain. On se défoule comme on peut.
Mais pour le moment, l'humeur n'est pas très bonne. Je n'ai rien fais d'autre que du sport et que dormir.
J'ai reçu cet après-midi un SMS de Sé : Je suppose que tu ne désires pas me revoir...? Je n'y ai pas répondu. Je ne sais pas quoi répondre : le revoir ou non, recoucher avec lui juste pour avoir une présence ou carrément sortir avec lui. Bref, on verra demain.

Commentaire(s)

Si c'est juste un substitut à l'ex... c'est pas cool en effet. Et puis ça doit être dur de passer tout de suite à autre chose.

Mais rater le coche...

Tu as fais le plus dur et c'est vrai que dans kelke temps tu trouveras se we pas si mal que ca :-)

Ouais ca se trouve tu peux faire un truc vraiment bien avec Sé? La fâcheuse circonstance t'empêche peut-être de le voir, mais après tout tout ce qui t'es donné est gratuit (j'insiste!) et il faut savoir prendre le minimum que te donne Sé, qu'il se passe quelquechose ou pas. Si tu te laisses libre de le faire, sans entraves contingentes, tout peut arriver.

Jeff, Sé est moche

Je confirme, Sé, n'est pas à la hauteur du charme du Paumé... et puis une chose encore, moi, j'ai jamais vu des tee-shirts aussi impropables... Le Paumé ne devait pas être très bien lorsqu'il s'est tapé Sé... Moi j'aurai pas eu l'idée... Faut se représenter un bout de gras dans un une sorte de "justaucorps" en satinette de Maubeuge beigeasse (ou grisailles, avec la sueur, on ne voyait pas trop...) imprimé des pitis motifs tout kitchouille - genre 70's -
Les bourrelets étaient bien en valeur...
Des bourrelets pour un boulet... Moi j'dis, l'paumé, parfois, il déconne !!!

Ah heu ben heu désolé, j'avais pas imaginé ça, j'aurai du lire mieux :-/
Toutes mes condoléances.