Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

lundi 08 mars 2004

Anti Pub

Réveillé d'un coup ce matin dans le métro. Le métro arrive à la station Liberté. Et surprise, elle a été rebaptisée Liberté d'expression. Me suis dit Putain, encore ces anti pub (je ne cautionne absolument pas leur mouvement). J'avais totalement tort. Les publicités ont été remplacées par des grands panneaux blancs marqués "La RATP vous met à disposition ces espaces de liberté" ou équivalent. Ceux sur lesquels on trouve d'ordinaire le règlement ou les prix contiennent un message sur la liberté d'expression.
Très jolie initiative de la RATP.

Seul bémol ; ce soir, les panneaux étaient tous taggués par des graffitis mais aucun message des anti pubs.
Je suis curieux de voir l'évolution de cette bonne idée.

Commentaire(s)

Tiens, il viens d'y avoir un reportage sur la 3, qui parlait de tes affiches blanches.

Reportage tourné a la station Liberté (d'expression) !

Une liberté d'expression à laquelle on assigne des objectifs (remplir tel ou tel panneau - faites là), franchement... Vous êtes tombé dedans. C'est comme si vous donniez l'ordre à quelqu'un d'être spontané, ou demandiez que l'on vous offrît des fleurs (ou via "fête" de la saint Valentin...)

Vous ne vivez pas dans le monde dans lequel vous croyez vivre. Vous n'en prendrez sans doute jamais conscience, mais en tout cas ça demande du temps.

On vit dans la Matrice, en vrai?

c'est effectivement un bonne idée mais elle ne répond pas aux qestions posées par les mouvements anti-pub (enfin pas aux plus importantes d'entre elles : injonction à la consommation, vampirisation de l'espace publique, remise en cause de l'idéologie publiciatire...).
il serait donc logique que ces dernièrs ne les investissent pas.