Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

mercredi 31 mars 2004

interrogation

Je suis retombé sur le journal d'un détenu aujourd'hui par l'intermédiaire du blog Phil. Je l'avais découvert par hasard en début d'année mais je n'y étais pas revenu depuis. Je lis les deux derniers posts et quelque chose me gène. Je vais sur le journal d'un prostitué et je relis les derniers posts.
Le dernier post du détenu est au 25 février et le premier post de la pute est au 26.
Et surtout, je trouve la façon d'écrire vraiment similaire.
Sans compter que les thèmes des deux blogs sont « extrêmes ».

Je dois être trop méfiant.

Commentaire(s)

i agree with you

Pas faux. Ce qui n'enlève en rien qu'ils sont tous les 2 très bien écrits et que du coup finalement si tout ça était faux (pourquoi pas), j'pense pas qu'on se sentirait trahis. Ca fait au pire 2 bo romans.

Dès le début, j'avais exprimé chez différents blogueurs des doutes sur la réalité de lexistence de whore. Mais ton travail de détective est sublime. Merci ! (Quant au fait que ce soit bien écrit, pitié, achetez des vrais livres)

Ouais, achetez le blog papier de Pascal Sevran.

Bon, mais alors, qui écrit le Journal d'un paumé ?

"Journal d'un détenu mineur", "Journal d'un prostitué", "Journal d'un paumé", clairement, y'a un lien. C'est de l'intox, tout ça, un coup de pub !

et son premier commentaire sur mon blog date du 27 février, comme nous le savons tous, un commentaire, c'est comme un coup de pub ;o)
surtout quand il est plein de suspens..

J'ai arretté de le lire au bout d'une semaine à cause de ce vieux doute, et puis parce que l'écriture me plait pas trop, les posts ressemblant trop à ces vieilles anecdotes salaces de viol collectif ou d'incorpo qu'on trouve sur des sites gay.

sur mon bleaugue, je remarque qqchose d'étrange :
1er commentaire de whore le 27 février également, et sur un post du 11 février qui plus est (dc whore nouveau lecteur de plusieurs blogs le même jour ?)
j'ai proposé à whore qu'on se rencontre en vrai, grand curieux et voisin des lieux de prostitution (dauphine) que je suis. réponse respectable mais négative et catégorique...
quoi qu'il en soit, dans le doute, je trouve qu'il vaut mieux "jouer le jeu d'y croire" jusqu'à preuve du contraire, pour ceux qui trouvent comme moi un intérêt mal placé à passer lire de temps en temps ses récits.

C'est assez sympa à lire, je trouve de toute façon... que cela sit vrai et ou faux, et puis l'intérêt réside parfois plus dans l'interaction entre les réponses...

J'ai vérifié, "whore" a bien laissé un message sur l'autre blog (toujours sur 20six d'ailleurs)...
son premier commentaire sur mon blog date aussi de son apparition. (je suis tombé sur le deuxième post...)

L'enquête continue. ;-)

Paumé, simple flic !

Ceci dit, j'ai repéré d'autres blogs, tous écrits dans le même style, tous arrêté vers la même date et se renvoyant les uns vers les autres...

des noms, des noms!

Apparemment quelqu'un a buté notunderstood

... voir meme Mr Whore qui se fait discret depuis quelques jours... Serait-il tombé sur ce post ???? D'autant plus qu'un commentaire du même style a été écrit sur son dernier post ...

Tout le monde connait la phrase : "qui ne dit mot conscent"...

De toute façon je ne vois pas ce que ça peut vous faire que ce soit vrai ou faux. Ils n'ont pas de compte à vous rendre que je sache...
C'est pas bo d'être médisant gratuitement!

Paumé, nouvelle Jessica Fletcher ?

où est-il stipulé qu'il fallait écrire la vérité ou ne relater que des évenements scrupuleusement exacts sur son blog ?
Le blog de whore ne se lit pas trop mal. Tout ce que je reproche à l'auteur, c'est qu'il donne un peu trop dans le bon sentiment. L'idée du bel étudiant qui vient sortir la pute de son trottoir, je trouve ça cheap et cliché. S'il le vit vraiment tant mieux pour lui mais le blog perds tout son intérêt dans ce cas.

Ca m'étonnerait que ce soit le même...

lecouscous, rien ne dit qu'il faut dire la vérité sur son blog. Quant à moi, je préfère les journaux intimes et pas les histoires inventées. Ca ne m'interresse pas. Dans ce cas, je passe à la FNAC et je m'achete un bouquin d'un écrivain.

T'es pas le premier à faire le rapprochement. Pourtant, c'est pas moi qui fais le trotoir à Porte Dauphine, désolé.

Bizarre de faire l'objet d'une enquête. Je me sens espionné. Pas super cool. Enfin, vous prenez mon blog comme vous le voulez. Je m'abstiendrai de tout commentaire chez les autres à l'avenir.

Je confirme ce que dit le détenu : je n'ai rien à voir avec lui. Et je trouve dommage qu'il ait arrêté son blog.

Ceci dit, j'aime bien ton blog, paumé.

whore, cela n'a aucun rapport avec une "enquete". J'ai juste livré mes sentiments sur mon blog après êtré passé successivment d'un blog à l'autre.