Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

mercredi 21 avril 2004

colmatage

Moment historique hier. Première rencontre avec le mec qui va s'occuper de mes trous. La cinquantaine, chauve. Miam. Je me retrouve sur les genoux et sur les coudes, mes trous à l'air. Mais pas tout à fait comme d'habitude. Il y a une infirmière avec nous qui regarde et aide le chirurgien. Et... c'est une bonne soeur. Eh oui, je vais me faire charcuter dans un hôpital de bonnes soeurs. Certaines sont habillées normalement, d'autres avec leur coiffe bleue clair. Trop trop drôle.
Ca fait une moyenne avec les autres nouvelles : je rentre à l'hôpital le 26 mai, opération le 27 mai et 3 ou 4 jours enfermé là-bas et 2 voire 3 semaines d'arrêt ensuite.
Je m'imagine très bien complètement vaseux, de mauvaise humeur donc, dans une chambre miteuse, avec un petit vieux qui va me raconter ses histoires de prostate, me parler de ses enfants, de ses petits enfants, de ses soucis, de ma ressemblance avec je-ne-sais-pas-qui et me forcer à regarder des conneries à la télé. Le tout saupoudré de bonnes soeurs gracieuses comme des gargouilles et frigides. Le rêve.

Commentaire(s)

Se résigner, c'est à peu près tout ce que tu peux faire de constructif à ce sujet.
Bon courage.
Rassure-toi : tu auras droit à plein de morphine...

Je doute : j'y suis allergique...

Ach.

26 mai. Jour des trous. J'espère que les bonnes soeurs vont tout bien recoudre, sinon ça va chier !!
Bon courage à toi mon p'tit paumé.

Allergique !
Tu vas déguster s'il ne te trouve pas quelque chose du même genre... si j'y croyais, je prierais pour toi

Si tu veux on organisera une procession en ton honneur dans l'hosto ! :o)

Oui, en se relayant toute la nuit, comme pour Maradona

tu te rends compte, tu vas pouvoir admirer derrick à la tv :-p sinon ouai l'idée d'oli est pas mal, on fera une procession avec des pancarte aux couleur du dépot et d'UG :-)