Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

samedi 08 mai 2004

first week

Une semaine passée sans événement particulier. Je me plonge dans mon travail pour oublier le week-end dernier et, une fois la porte passée, j'y repense. Je ne rappelle ni ne décroche à mon téléphone. A quelques exceptions près. Chaque personne me demande des nouvelles de mon ex ou de mon stress et ça me gonfle. Je n'ai donc rien fait de la semaine. A part mardi soir où j'ai revu le mec. Soirée minable. Il m'avait chauffé à blanc, je m'attendais donc à une super baise.

Quelle déception! On se retrouve à l'endroit convenu, il est en avance. Mais en pleine crise allergique depuis ce matin. Il me fait clairement comprendre qu'il n'est venu que parce qu'il avait déjà annulé dimanche. Quelle gentillesse, je me dis qu'il tient à moi. Nous arrivons chez moi, nous nous asseyons sur le canapé. J'essaie de discuter mais j'ai un peu de mal. Je le teste sur son age, sur sa sérologie. Nous avons clairement un problème de cadre de référence ; nous sommes à milles lieues l'un de l'autre. Sans aucun rapprochement possible. A part le sexe.

Je décide de lui sauter dessus rapidement. Il me pompe, nous nous déshabillons, on se met sur le lit, il me pompe, se met sur le ventre, je m'occupe de son cul avec ma langue et ensuite avec ma queue. Mais il n'est pas motivé, nous arrêtons 40mn plus tard. « Putain ça se voit que tu t'es tapé des filles, tu m'as léché le cul comme une chatte. On me l'avait aussi bien fais. » On se rhabille, il me raconte comme il a pompé son meilleur pote hétéro, nous dînons au mac do, je le reteste sur son age, sur sa sérologie. Il me dit au revoir avec un On se téléphone qui ressemblait à un Adieu.
Je suis vener, j'ai pas joui, je rentre, me mets sur tous les chats tapette que je connais mais finis par me branler.

Déçu, Frustré, Enervé. Maybe a Fuck buddy ? Je lui passe un coup de fil jeudi, je tombe sur son répondeur et lui laisse un message. Pas de news depuis. Il tient à moi je pensais?

Commentaire(s)

paume ? tu veux etre mon fuck buddy ?