Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

dimanche 23 mai 2004

pédé attitude

J'y ai cru. Je veux dire, je me doutais qu'il se foutait de ma gueule mais après l'avoir eu au téléphone lundi, j'y croyais. Le rendez-vous fixé au mercredi pour un dîner. Ca se tenait ; nous nous étions rencontrés alors que j'étais défoncé. Il voulait prendre son temps. Mercredi, je l'appelle comme prévu... Je tombe sur son répondeur.
A l'heure fixée du rendez-vous, un SMS arrive. « Je suis encore chez un copain pour peindre. Je n'aurais pas fini avant 9h-9h30. On remet notre dîner à plus tard ? Je t'appelle demain. Bises »

C'est définitif, il s'est complément foutu de ma gueule. J'ai la haine devant si peu de respect envers les autres. Ce n'est pas une question de jouer, manipulation ou de jeu de séduction. Il ne s'agit que de bétise. Ces fiottes même pas capable d'envoyer chier directement. Mais je m'assoie sur tout ce que je pense, toujours avec cette idée « Et si c'était vrai ? Ce serait dommage de tout gâcher ». Mais je n'ai évidement plus eu de nouvelle.

Depuis, j'enrage sur les pédés. Sans distinction. La descente et le manque de sommeil n'aident certainement pas à me calmer mais j'en ai rien à foutre.

Commentaire(s)

Un conseil : passes aux filles, et bouffe de la chatte si t'es pas content. Les clitos ça relaxe.

Bon c un con et alors ? C'est sûrement pas le premier que tu rencontre... et y'en a un paquet la dehors... La bonne nouvelle c'est qu'il y'a aussi des mecs assez gentils pour te tenir compagnie à 2h du matin quand tu es complètement bourré (si si c'est du vécu) alors il faut pas désespérer, y’en a plein des mecs bien... patience...

tu trouvera un jour, moi j'ai pas trouver...

mais apparement on peu rêver à l'impossible...

post à ne pas prendre en considération je suis raide...

Entre un lecteur bourré et un raide... tes lecteurs sont décidement sélectionnés dans les plus hautes sphères :-) Oh et puis merde c'est samedi soir (enfin je crois) on peut se lâché un peu de temps en temps

mr curtis newton, ceci était juste pour escusé mon propos que je juge un peu déprimant...

je réitere t'est vraiment con .

pas facile de concilier désirs, compulsions, idéal et raison...

J'te rassure les fille c'est pas mieux...

Mange de la charcuterie, ca te changera les idées.

c'est beau d'être romantique et de croire au prince charmant mais euh... pourquoi tu rappel pas toi? y'a écrit où que c'est lui qui doit téléphoner? tu es la princesse dans sa tour qui attend? souvent je dis que je vais appeller, sur le moment j'y crois vraiment, puis la magie s'évapore et tu n'y penses plus. c'est con mais y'a plein de gars que j'aurais aimé revoir que j'ai oublié de rappeller et quand j'y ai pensé je me suis dis de tte façon ils ne l'ont pas fait eux. ...

sinon je vais dire un autre truc con mais tant que tu t'aimeras pas toi même personne ne ferra l'effort de le faire non plus. (cqfd) :D

Je soutiens NeimaD dans ses propos ! Enfin une parole sensée parmi ces commentaires ! Courage la vie est bien plus simple que tu ne sembles le penser !

« Voilà la station de taxi est juste là. »
« Et toi, tu habites par où ? »
« De ce cote là... Tu ne devrais pas attendre bien longtemps à cette heure, bonne fin de soirée. »

"C'est définitif, il s'est complément foutu de ma gueule. J'ai la haine devant si peu de respect envers les autres."

toujours aussi médisantes en tout cas les pédés....

Je suis paumé...
On se fait avoir, on se dit qu'ils sont tous pareils.. qu'on est pareil... Mais parfois on fini par en croiser un qu'on pense différent.. mais dans le fond, on est tous identique...

m@nu> je pense qu'on ne peut pas comparer un truc qui a duré 5mn et pendant lequel aucun contact physique n'a eu lieu avec la soirée à s'embrasser que j'ai passé (+ les 3 jours qui ont suivi)

J'appuie les propos de NeimaD. Rappelle le paumé !

Pour une fois que c'est pas à coup de sms surtaxés, je vote comme NeimaD.
Vaut mieux prendre le taureau par les cornes...et s'ils résiste lui couper les oreilles et la queue ;)

paumé> hmm oui, ce n'est pas comparable car similaire. La chute est d'ailleurs identique, voir même les intentions. Mais bon difficile de donner un avis à ma place de lecteur. J'espère quand-même qu'il te (nan ! que tu le) rappelera(s). Juste une chose : si tu arrives à distinguer ces deux seynètes, je pense que tu es capable de faire une distinction entre les pédés.

oh le pauvre petit... Il s'est pris une veste et il est véxé... Quel malheur, non mais vraiment...
Je ne compatie pas.

De toutes facon c'est Johnny qu'a toujours raison; "on a tous en nous quelque chose de Tennessee"!!!