Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

vendredi 11 juin 2004

tata meeting

La soirée d'hier ? Je suis bien emmerdé. Parce qu'on m'a interdit de dire du mal. Donc je ne sais plus quoi dire. M'enfin bon, c'est un exercice de style.
Comme le précédent post l'indiquait, ça me saoulait grave d'y aller. Assumons notre côté asocial. Une heure avant le rdv alors que je me demandais si je n'allais pas annuler, le blogger fucker me contacte par MSN et veut s'incruster. Il doit certainement être en chaleur, et donc en chasse de sa prochaine proie. Hum, ça change la donne, le neimad je le connais, il y en aura au moins un de provisoirement supportable. Arrivée avec neimad chez Matoo à 20h45. Seb et Diego sont là, l'ex-locataire arrive peu de temps après.
Les sujets s'enchaînent : Berlin, Daniel K (à priori un mec issu de la nouvelle star allemande) et la musique. Alors là, quel vaste sujet. Ca a occupé Diego, Seb et Neimad une partie de la soirée. Seb et Neimad se battent pour avoir la parole, L'ex-locataire fait de timides interventions et moi, je me tais. Matoo est invisible, occupé à couper ses morceaux de jambons et fromages de notre copieux repas mais où était il ? Neimad vainqueur du championnat de monopolisation de la parole par départ du Seb à minuit.
La soirée se poursuit pendant deux heures. Nous parlons un peu plus de blogs, de blogueurs et nous leur taillons un costard sur mesure. La fin de soirée est sympathique, nous discutons de pleins de choses mais ayant trop bu, je ne me souviens de rien.
Je rentre à pied, il faut chaud, c'est très agréable.

Commentaire(s)

par souçi de lisibilité je préçise juste que le blogger-fucker ce n'est pas moi, ça se saurait ;-)

mdr, merde je parle trop. ...

;)

ah !! ces pédés qui se battent pour avoir le dernier mot!!! un bonheur!
je confirme la monopolisation de la soirée avec mes deux compères, j'assume!
en meme temps heureusement que t'etais là pour mettre l'ambiance! lol