Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

vendredi 11 juin 2004

hormones

J'ai tout pour être de bonne humeur mais je suis tristounet ce soir. Pourtant, le chirurgien a été content de l'état de la plaie et m'a rallongé mon arrêt maladie d'une semaine. Mon oreille va mieux ; encore mal mais quasiment plus. Bref, tout devrait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. Mais non, me sens seul. J'ai envie de voir des potes, de sortir en boite et de baiser. Oh oui, un petit mec, une bonne passive couinante, juste pour moi.
Mais non, je peux pas encore faire ça, je dois faire attention. Mais putain qu'est ce que j'en ai marre de me branler devant mes pornos.

Commentaire(s)

Courage tout vient à point à qui sait attendre...

Une idée amuses toi avec tes voisins :-)

ah tu as des pornos????????? :-)

tu dois rester inactf pendant combien de temps?

je ne vois pas ce qui t'empeche de frequenter une passive couinante ....

C'est vrai ça ! C'est pas un problème...

Tatou se propose pour couiner sous les coups de butoir de Paumé :)

enfin si il est capable de couiner sans emettre le bruit d'un tractopelle diesel rheuuu rheuu rheuu ...

je note que nicozefrog a l'habitude de faire des bruits interessants dans ces cas la

Mais non, faut pas couiner, à cause des voisins, déjà les volets, alors si en plus ça couine .....