Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

vendredi 25 juin 2004

tout doucement...

Il faut savoir se ménager. Après un mois d'arrêt de travail, je ne pouvais pas décemment bosser toute la semaine. C'est bien trop fatiguant. J'ai donc posé un jour de congé.
Vive le week-end.

Commentaire(s)

Mon cher Paumé...
Je te souhaite donc un bon week end, du fond du c.. :)

il faut bien se préparer à la lgbtkwxyz-pride...
veinard, tu peux poser des congés quand tu veux!