Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

vendredi 25 juin 2004

défilé des cons

J'ai lu 20 minutes tout à l'heure dans la salle d'attente à l'hôpital. J'y ai trouvé un article sur le défilé. J'ai découvert leur récent changement de mot d'ordre. Il est évident qu'insister sur le mariage des pédés est bien plus important que celui de l'homophobie à l'école. Le mariage touche tellement plus de monde...

Crétins.
Voilà une très bonne raison de le boycotter.

Commentaire(s)

c'est vrai que cote organisation n tombe dans du militant bas de gamme qui tombe dans les defauts de la tapiolitude : ergoter sur des histoires a deux balles

c'est ainsi qu'on est passé d'une gay pride a une "marche des fiertes lesbo machintruco " merci les toubonnistes les lesbos qui ont voulu repasser devant tout le monde et les autres ...

moi j'y vais au moins pour diluer le flot de trop mediatiques exhibitionnistes en me disant qu'au moins les gens dans la rue verront aussi des homo normaux.

Apres ceux qui verront les 3 minutes de "fierte a la con" sur tf1 bah tant pis ils n'en verront que les grosses transexuelles peruviennes au visage aussi laboure que la rondelle ...

mais bon je veux pas rester silencieux

Ben justement à propos des "3 minutes de fierté à la con sur tf1", c'est un copain à moi qui fera le sujet de demain dans le JT, qu'est-ce que je peux lui dire de faire ou d'éviter ? J'ai jamais vu ce genre de sujets mais j'en ai souvent entendu parler, il m'a demandé conseil mais je sais pas trop quoi lui dire...

Des homos normaux... pfff quand je lis ça... Mamma miaaaaaaa !

ouais matoo, pareil. les homos normaux, brrr. je préfère encore des tapioles. sinon, loin de moi l'idée de défendre l'inter-lgbt et leurs mots d'ordre pourris, mais là, il s'agit moins de mariage que d'égalité des droits. ce n'est pas la même chose. et l'égalité des droits, ça concerne plus de gens que l'homophobie à l'école.
Quant à TF1, on va pas leur apprendre leur métier quand même... l'an dernier, le mec de 7 à 8 a appelé toute ma rédaction en nous suppliant chacun de lui dire comment faire son sujet.

Et tu penses qu'en restant chez toi à bougonner tu vas lutter contre l'homophobie à l'école ?

pour info pride = fiérté (en référence au post de nico) et le terme gay est générique, il s'applique au lesbiennes et au homos, en france c'est lesbienne / broutte gazon & tarlouze / homosexuel.

Lapin > "ça concerne plus de gens" ? alors c'est ca l'idée, c'est pas grave qu'il y'ai des momes qui souffre d'homophobie a l'école parce qu'il y'a PLUS DE GENS qui sont pas content de ne pas pouvoir se marier, je suis pour l'égalité, et donc pour le mariage (même si personnellement c'est pas mon truc), mais déclaré que c'est une priorité parce que les gens sont plus nombreux je trouve ca ridicule ! Y'a des gens qui sont entrain de mourrir de faim, ou a cause de la guerre partout dans le monde et je pense qu'ils sont un tout petit plus nombreux que les pd frustrés parce qu'ils ne peuvent pas passer devant Mr le Maire, tu as manifesté contre ça dernièrement ???

lapincompris >> heu je sais pas lire le communique de presse interviewer deux ou trois acteurs associatifs qui defilent et qui ont quelque chose a dire passer un peu par le carre de tete tailler la bavette aux politiques et pis coller deux ou trois plans avec dragqueens et transexuels (parcequ'apres tout on paye la redevance pour une tele en couleur alors autant en avoir pour son argent ...) bah ca fait un ptit reportage qui tombe pas dans les clichés et stereotypes habituels

Matoo >> desole mais dans l'homosexualité y'a des minorites et l'immense majorité normal n'est peut etre pas un mot tout a fait choisi mais que tu dise standard ou normal vis a vis de la societe c'est la meme chose. tu vas pas combattre la phobie en ne montrant que le cote tape a l'oeuil et sexuel de l'homosexualite.

tuxedo, la derniere goutte > Vous allez à une manif si vous n'etes pas d'accord avec les syndicats qu'il l'organise ? Ben c'est pareil pour la gay pride. Le fait que ce soit une manif de pédés n'est pas suffisant pour que j'y aille. Je ne me reconnais pas dans le mot d'ordre.

Et ce soir comme le défilé finit à Bastille, j'irai enrichir comme tout le monde un des nombreux bars à Tataland.

Paumé > Petites remarques réthoriques... qui ne te visent pas, simplement pour te donner des infos que tu as peut-être survolées.

L'accent mis sur le mariage est anecdotique, c'est vrai, par rapport à d'autres problèmes, c'est celui qu'on voit le plus. Que tu ne te reconnaisses pas dans le mot initial (qui a changé depuis...) est parfaitement admissible, beaucoup de personnes ayant des doutes sur la validité du modèle "mariage" de toute façon.

M'est avis que tu n'as pas pu voir l'ordre final de marche, ainsi que la place dans le défilé des chars de cette année... avec les étudiants, et les enseignants, en premiers, derrière les "officiels"... et puis n'oublions pas dans les manifestes de revendication la priorité mise sur l'éducation (y compris la lutte contre l'homophobie de l'éducation nationale et de la part des autres élèves vs. les pédés et les gouines)...

L'idée c'est de demander une vraie loi contre l'homophobie, qui inclue à la fois les préventions (donc l'éducation) et la répression (n'oublions pas que les Français sont surtout motivés par la peur du gendarme). Enfin, c'est ce que je retiens surtout de mes participations au collectif "égalité des droits", en dehors des récurrentes querelles de clochet.