Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

lundi 28 juin 2004

trainspotting


Après Requiem for a dream, Trainspotting. Encore un film culte que je n'avais pas vu. J'étais passé complètement à côté lors de sa sortie en 1996.
Il ne cadrait tout simplement pas avec mes valeurs de l'époque. La drogue c'était mal, seuls les dérangés tombaient dedans, moi je savais où j'étais et où j'allais. Ah quelle merveilleuse époque. Ma copine et moi avions emménagés ensemble, dans une petite chambre d'étudiants. Nous invitions nos rares amis proches et régulièrement, on se demandait comment les pédés faisaient pour se faire enculer. Putain moi, le médecin m'a foutu un doigt dans le cul pour voir si j'avais des hémorroïdes et j'peux vous dire que je serai jamais pédé, j'pourrai pas m'faire enculer. J'étais assez fier de ma petite phrase, mes parents, mes potes, tout le monde y avait eu droit. Ce que je ressentis quand elle me fût renvoyée par mon père un peu plus d'une année plus tard à l'annonce de mon homosexualité fut nettement difficile à supporter qu'une teub de black dans le cul sans capote. Bref, passons. Espérons simplement que je n'ai pas dis beaucoup d'autres phrases à la con.

Pour revenir au film, j'appréhendais de le voir. On me l'avait décrit comme très dur. Je n'ai pas été si choqué que ça. Ceci dit, j'ai fait quelques douloureux parallèles entre mes bad trips et certaines scènes du film. Ce que j'ai vécu à mon retour de Londres l'année dernière est assez similaire à ce qui est décrit quand les parents de Ewan l'enferment dans sa chambre pour le désintoxiquer. Recommencer à tazer après deux ans et en prendre sur 4 jours autant que sur 6 mois était peut-être une mauvaise idée. Le passage où Ewan est dans une boite à Londres est un pur régal ; il m'a renvoyé à ces mêmes vacances où je trouvais des taz en 10mn en roulant quelques pelles et en me faisant tripoter les fesses. En faisant la pute quoi.

Trainspotting est un film à voir, ne serait-ce que pour le cul d'Ewan Macgregor.

Commentaire(s)

Un film cultissime pour moi aussi ! :-) et en plus je l'ai vu en pleine époque, j'avais 20 ans ! Arf.

www. personnailes. asso. fr/ iso_album/ flamme_049.jpg

Tiens, tu avais déjà des pb de cul, avant même de l'utiliser? si c'est pas une vocation, ça!