Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

mardi 29 juin 2004

Rencontre du 3ème type


C'est la seule image que j'avais gardé de ce film quand j'étais gamin. Sur un vague fond d'extra-terrestres. Je gardais le souvenir d'un grand film de science-fiction. Je l'ai revu ce soir.
Quelle déception ! Le film n'est qu'une grande longueur, cette espèce de musique de 5 notes devient insupportable, la scène d'échange de notes de musiques entre les terriers et le vaisseau est à se pisser dessus.
Et moi qui voulais revoir L'empire du soleil ! Ce film m'avait également marqué, c'est le premier film où j'ai versé une larme.

Je crois que je vais m'abstenir.