Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

mardi 06 juillet 2004

jouer

Je vais finir par renommer ce blog. Journal d'un paumé et de son ex Ca ne sonne pas si mal, finalement. Après 4 ou 5 coups de téléphone et une dizaine de coups de téléphone, j'ai compris les raisons de ce recontact ; son ex a trouvé un copain. Ils sont restés très proches (ils habitent encore ensemble). Ca a dû lui faire un choc, peut-être a-t-il commencé à se sentir seul. Et peut-être n'a-t-il pas autant de prétendant qu'il le prétend. Ou il aime les mecs qui ne se jettent pas à ses pieds, ce qui m'étonnerait guère.

Le deux coups de fil du soir ont commencé à être plus axé.
- Bon, on se marie quand ?
- X., ça n'est pas légal
- Mais ça va bientôt le devenir !!!
- Ca ne sera pas rentable pour les impôts.

Ce soir, il me sort le grand couplet du « j'ai fais des erreurs, je m'en rends compte maintenant.», «Allons y directement, j'ai raté une occasion avec toi, tu sais que je suis franc comme garçon.», « Tous nos week-end ont été gâché par ma faute.» Et pauvre de lui, un pote m'appelle juste à la fin de son monologue et je conclus par « Mon portable sonne, je te laisse. » Sa réponse se limita un à « Ah » apparemment très surpris.
Il est véxé, j'en suis sûr !