Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

mercredi 07 juillet 2004

mystère, toujours

Certains paillassons ont réapparus. Renseignements pris auprès de ma voisine du dessous - rencontré pour la première fois ce soir dans l'ascenseur -, ils ont été enlevés pour ne pas les abîmer pendant le nettoyage du sol. Ils auraient été placés dans les « placards » EDF. Dommage. A mon étage, ils étaient fermés et ceux du dessous et du dessus, vides. La société de nettoyage était encore là aujourd'hui, attendons demain.