Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

mercredi 14 juillet 2004

célibat

Aujourd'hui 4ème jour « avec » mon ex ex-ex. La période de chabadabada n'a pas commencé ; mais cela arrivera-t-il ? Je doute, étant donné qu'elle s'est terminée en septembre dernier. L'entente est parfaite, pas un mot plus haut que l'autre. Mais rien de plus. Il manque ce petit plus nécessaire.
Pourtant cela suit son cours. Nous avons passé la nuit de samedi et la journée de dimanche tous les deux. Lundi, nous avons dîné avec son ex qu'il m'a finalement présenté. Nous nous sommes un peu vu aujourd'hui, je lui ai offert un débardeur. Impossible décrire ces quelques jours autrement que factuellement. Je ne censure pas les scènes de sexe car il n'y en a pas. Cela fait partie des points qui ont été fixé dès le départ ; pas de sexe avant mon rétablissement complet et capotes jusqu'à confiance complète.
Je commence déjà à me poser des questions. Je n'arrive pas à me projeter dans une relation à deux que ce soit avec lui ou avec un autre. J'entends distinctement le bruit d'un boulet que l'on vient de m'attacher au pied. Je me sens bourré d'interdits sans aucun avantage en retour. Je n'ai même pas envie de me séparer de mon amant du moment. X. étant particulièrement jaloux, j'attends simplement qu'il parte en vacances pour le revoir.
Fuck la société qui pousse au schéma « il faut vivre en couple », Vive le célibat.