Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

vendredi 16 juillet 2004

J'ai chaud, trop chaud. Putain de bordel de merde. Passer de 10° à 40° en quelques heures, j'aime pas.