Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

lundi 26 juillet 2004

Je suis content de ne pas être seul à penser cela :
Les mariés étaient tous les deux en noir, "pas comme à Bègles", a souligné Franck Duhamel, "car nous nous considérons comme un couple d'hommes".

Le fait que la grosse passive folle soit habillée en blanc m'avait profondément dégouté. Cela insistait, à mon avis, sur le "simulacre" de mariage ; l'homme et la femme, l'actif et le passif. Sachant qu'ils étaient sur-médiatisés, il auraient pu essayer d'avoir l'air normaux.

Commentaire(s)

mais le but c'est d'avoir l'air ?

100% d'accord !

D'accord sur le principe : nous sommes des couples de mecs, et on ne veut pas se faire passer pour ds couples hétéros (même si dans la réalité...) ; et aussi sur le fait que les deux de Bègles aient eu l'air ridicule.
Mais après tout qui sommes nous pour juger ? a leur place, je n'aurais jamais ***osé***.
Mais ils avaient vraiment l'air ridicule.

Pauvre con, tu t'es vu ? Tu trouves que t'es normal ? Mieux vaut une grosse tarlouze qui se marie en blanc si ça lui plaît qu'un déchet parigot qui passe sa vie au bordel (mais habillé en noir, ça fait viril, ouh la la).

Paumé ne s'habille pas en noir, crétine, ça le boudine !!!

:-)

Et il ne passe pas non plus sa vie au bordel, il va aussi se faire crever l'oeil au Louvre :-)

Olivier

Damien > non non je ne suis pas normal, comme tous les pédés, je l'assume et je l'affirme. Et je l'ai déjà dis.
Quant au noir, mon très cher bouzeux de province, ce n'est plus à la mode à paris.

pas mieux que Paumé por la reaction concernant le mariage de begles...

Je revendique le droit à l'homonormalité. Non, tous les homos ne sont pas névrosés et assoiffés de cul.

1) L'orthographe correcte est : je l'ai déjà dit (apprends à écrire en français).
2) raté, je suis parisien.
3) je sais que t'es au courant de la mode, de toutes les modes, même. Surtout la mode «je suis un gros con et c'est ma vie, regardez-moi, ouhhhh je suis belle», mais, tu sais, Rémès et Dustan ont déjà fait la même chose que toi il y a plusieurs années, ça va, on a compris. Innove.
4) Pauvre fille.
5) À bientôt.

Si le but était de provoquer des réactions, c'est gagné. Donner des leçons de courage et de normalité, en restant bien planqué derrière son écran ou dans une cabine, c'est facile. Il n'empêche que l'auteur ne crache pas sur les progrès que d'autres, des anormaux, ont difficilement conquis. Les moutons feraient bien de s'en rappeller: le courage est d'agir, pas de critiquer des détails.

Moi, je suis d'accord avec toi Paumé. J'ai assisté à deux mariages gays qui se sont passés dans la bonne humeur et sans le moindre problème.
Dans les deux cas, les mariés étaient "relax", simplement deux hommes qui vivaient déjà ensemble depuis bien longtemps. C'était pas la cage aux folles (je n'ai rien contre les "folles")mais celà évitait ces sempiternelles interrogations de l'hétéro de base: "Alors,qui fait l'homme et qui fait la femme" ?...

Et j'ai envie de rajouter...les mariages homos, chez nous, ça fait plus d'un an...On en a à peine parlé, on n'en parle plus...et ça n'a jamais fait tout le foin que ça fait chez vous...:-))...On n'est pas si tordus de la frite que ça ici en Belchike...:-)))))

100 dollars que Damien c'est une connasse d'Act-Up du temps de cette raclure socialo-trotskyste de Lestrade

"K": Raté, je suis une connasse, mais pas d'Act Up (enfin, de ce qu'il reste d'Act Up, ah ah ah), tu me dois 100$. Pour info, la Lestrade n'est pas vraiment socialo-trotskyste, mais tu as vu juste, c'est une copine à moi. Disons que tu ne me dois plus que 50$.

"sioran", je te cite : "je n'ai rien contre les folles mais [gnagnagna, blablabla]"
Ça me rappelle les gros cons racistes : "j'ai rien contre les arabes mais quand même, ils exagèrent !"

À part ça, quand legroscondepaumé.net aura compris qu'il est lui-même tout autant un cliché (sinon plus) que les folles qui se sont mariées à Bègles ou je ne sais où... C'est comme au Cox : c'est plein de tounes trentenaires qui sont persuadées d'être super viriles et qui passent leur temps à dire du mal des folles. Passez devant : en cas de Creutzfeld-Jacob, c'est tout le troupeau à abattre.

Ouais bon , Damien, t'as sans doute raison...j'aurais pas du écrire " je n'ai rien contre etc..." Disons que je me suis mal exprimé...sorry...(mais je me comprends:-)))

Hébé, ça se déchaîne ici. Avoue que ton post avait pour but de provoquer...
Au lieu de tous se foutre sur la gueule par commentaire interposé, ça serait peut être pas mal de se demander l'effet que la lecture de ce post (et des commentaires) aura sur le pov hétéro-macho-homophobe de base qu'on croise chaque jour, que ce soit à Paris ou en Province...
Comment attendre des autres qu'ils nous respectent, nous intègrent, si nous même passons notre temps à dégueuler sur des gens (de surcroit des gays)pour des raisons aussi futiles que leur look...

Bien vu NeimaD ;-)

Juju>"Avoue que ton post avait pour but de provoquer..."

Je t'assure, c'est vraiment pas la peine de lui trouver des excuses, il est assez fort pour ça, il y passe son temps.

Non non, il est juste authentiquement con. Il a pas écrit ça pour provoquer, mais juste parce que ça lui traversait l'esprit. Il a sans doute imaginé que si les folles n'existaient pas, l'homosexualité serait tellement facile à vivre qu'il arrêterait de se shooter aux médocs, de faire des plans cul foireux -enfin bref, de mener sa petite vie de merde- mais non, en fait, ça marche pas comme ça. C'est pas que la faute des autres, tout le temps. Et c'est certainement pas la faute des folles si legroscondepaumé.net est un gros con de paumé.

Tiens, je vais faire de la provoc' moi aussi, c'est trop fashion : Paumé, puisque tu t'installes dans ton attitude de trendy-loser en achetant le nom de domaine paume.net, t'as pensé à réserver séropo.net ? Non, parce que tu sais, ce sont des choses qui arrivent (et je suis bien placé pour en parler). On se complaît dans la connerie, la méchanceté, la bêtise fièrement affichée, tout ça, et puis on finit séropositif. Bon, après, si on est pas trop con, on se dit qu'on s'en est pris plein la gueule et qu'il serait temps de commencer à réfléchir, mais dans ton cas, je crains que tu ne finisses par contaminer une bonne douzaine de mecs (peut-être plus, d'ailleurs, sans remords, parce que tu ne penses qu'à toi).

Ça y est, vous m'avez énervé.

À bientôt.

PS : Juju, on a le droit de discuter, et je m'en fous totalement si des hétéros viennent voir de quoi on cause, ils ont le droit d'être au courant de la vie des pédés.
Mais : tu crois que c'est plus les insultes que je sors à Paumé, ou bien la manière dont il gère sa pauvre vie qui vont donner une mauvaise-image-de-l'homosexualité© au "pov hétéro-macho-homophobe de base" ? Dis-moi ce que tu en penses.

Celà, m'a aussi énormément choqué. Je suis plutôt passif, mais j'ai été très frappé par le petit gringalet en blanc et le gros en noir. Je ne sais pas si ils feront avancer "la chose".

>gouli> euh, hein, quoi, comment ? Les pédés colportent tellement de clichés sur eux-mêmes… Je connais des fofolles qui sont strictement actives, des armoires à glace super-viriles qui ne se font que baiser. Nous ne pouvons pas reprocher aux hétéros de nous renvoyer des images fausses de l'homosexualité alors que ces images, nous les portons encore, nous.

Dans le genre cliché, je vais te donner l'adresse d'une morue qui se prend en photo en slibard Calvin Klein; sur son site elle raconte ses baises au Dépôt et aux Tuileries, elle prend des anti-dépresseurs (genre, c'est exceptionnel), elle a peur de choper le sida (whoooaw !!! incroyable !!!), tout ça… je t'assure c'est vraiment instructif sur la vie-gay-parisienne™, et puis c'est pas du tout cliché, si ça se trouve elle sort dans le Marais et elle sniffe du poppers, aussi ! Franchement c'est trop le site de l'élite, c'est pas du tout cliché, non non non. Voilà, tu peux te régaler sur www.paume.net

PS : je suis mince mais j'ai un gros cul et je m'habille en tutu noir avec un débardeur mettant en relief mes énormes muscles et une chaîne en or. Suis-je actif ? passif ?

PPS : et si j'écoute Mylène Farmer en buvant de la bière et en rotant ?

Damien >> ouah, tu t'acharnes là. Ce que j'en pense c'est que finalement, chacun doit mener sa vie comme il l'entend et que n'en déplaise à certains, les mariés de Bègles ont eu beaucoup de courage, même si leur goût vestimentaire n'a pas fait l'unanimité.
Quant au comportement de Paumé, c'est à lui de voir...

Damien >> ouah, tu t'acharnes là. Ce que j'en pense c'est que finalement, chacun doit mener sa vie comme il l'entend et que n'en déplaise à certains, les mariés de Bègles ont eu beaucoup de courage, même si leur goût vestimentaire n'a pas fait l'unanimité.
Quant au comportement de Paumé, c'est à lui de voir...

Damien >> ouah, tu t'acharnes là. Ce que j'en pense c'est que finalement, chacun doit mener sa vie comme il l'entend et que n'en déplaise à certains, les mariés de Bègles ont eu beaucoup de courage, même si leur goût vestimentaire n'a pas fait l'unanimité.
Quant au comportement de Paumé, c'est à lui de voir...

Damien : j'ai écris socialo-trotskyste, mais j'aurai aussi bien pu écrire nazi.

Je me fais beaucoup plus de soucis pour la santé mentale de Damien_ que pour la santé physique de Paumé ...

>K> tu as raison, Lestrade est un nazi. Moi aussi d'ailleurs ! Par contre, Dustan est un garçon très respectable. Et Rémès, quel talent ! C'est vrai, raconter comment on plombe une actupienne ou un boyfriend, c'est trop fun. Bon, va te faire foutre. T'as écrit juste une phrase et trouvé le moyen de faire deux fautes, je te pisse à la raie, voilà pour l'argumentation, je vais pas me casser le tronc pour une truie analphabète.


>It's not shit. It's cacaprout !> Va te faire foutre toi aussi. Ma santé mentale est correcte, bon, certes, je prends un peu d'Atarax parce que je suis trop anxieux, mais c'est pas étonnant, vu l'état de connerie de mes contemporains (surtout celui des endives moites qui essaient d'excuser le comportement miteux du paumé -et le leur par miroir). Ma santé physique, bof bof, perdu pas mal de T4, mais ça c'est dû à trop d'énervement (vous voyez ce que je veux dire).

Je vais retourner à la campagne, comme la Lestrade, et vous laisser vous foutrer, après tout je m'en branle, chopez le sida ou la syphilis, ça vous fera des choses à raconter dans vos blogs et à la terrasse de l'Open Cacafé. Pauvres filles. Continuez. Accusez ceux qui vous mettent le nez dans votre propre merde d'être des nazis ou des malades mentaux, ça coûte rien et ça vous évite de vous remettre en cause. On en reparle dans vingt ans (pas le magazine, hein).

Bon, je crois que j'ai dit tout ce que j'avais à dire. Un courageux pour conclure en me traitant de facho ou quelque chose d'autre de très intelligent dans le genre ? On trouve toujours des mecs courageux (sur Internet). Dans la vraie vie, c'est plus rare. Bref.

Ciao ciao, va fanculo, groscondepaumé.net !

@Damien_ : Tu devrais ouvrir "le journal d'un taré" :) sur taré.net bien sur

Revenons un peu sur les origines

Damien tu t'es opposé a paume car il se permettait de critiquer ce premier couple gay marié.

Et toi tu fais quoi maintenant tu nous critiques tous ?

A bon entendeur...

Je ne me suis pas opposé au groscondepaumé.net parce qu'il critiquait les deux gars de Bègles, mais parce qu'il estime qu'ils sont un cliché de l'homosexualité. Il s'est vu, le gros con ? Il pense aussi que c'est un peu de leur faute si les homos sont pas acceptés par le reste du monde. Bon, là, j'ai d'autres trucs à faire, alors pour l'argumentation, démerdez-vous, de toutes façons, vous êtes un cliché de pédés connes, je suis un cliché de pédé emmerdeur de pédés connes, alors pffff… voilà, allez vous faire foutre, m'en branle, de toute façon, je vois pas pourquoi je réponds à vos questions, vous répondez pas aux miennes (je serais bien curieux de voir ça, d'ailleurs).

que d'agressivité dans ces interventions...

est ce que paumé aurait pas tappé justement là ou çà fait mal?

MrT > Quoi tu pense que Damien est du genre à s'habiller en blanc à un mariage ? Pfiou toute cette histoire parce qu'il est véxé de pas pouvoir mettre son joli costume blanc.

Damien > "je réponds à vos questions, vous répondez pas aux miennes (je serais bien curieux de voir ça, d'ailleurs)"
Tu as posé des questions ???

Si, bien sûr, il a tapé où ça fait mal, vous avez trouvé, je suis une grosse tapette, j'ai trop envie de me marier, et en blanc, bien sûr. Il ne pouvait y avoir qu'une explication, et vous l'avez trouvée. Vous êtes trop forts, j'abdique.

MrT, oui, j'ai posé des questions, bon, c'est un peu implicite et donc ne saute pas aux yeux de la première conne venue, mais comme je suis d'humeur joviale, voici un petit quelque chose pour mes chéries.

QUESTIONNAIRE
1) Êtes-vous sûrs de ne pas être des clichés ?
2) Paumé n'est-il pas un cliché ? Pire que la mariée béglaise en blanc ?
3) Est-ce la faute des folles si legroscondepaumé.net est ce qu'il est ?
4) S'habiller en blanc est-il un signe de passivité ?
5) Pérorer sur les folles n'est-il pas un cliché d'activité de grosses folles ?
6) C'est quoi, «avoir l'air normal», pour un pédé ?
7) Pourquoi legroscondepaumé.net est-il «content de ne pas être le seul à penser celà» ? Il est persuadé d'être normal, et a besoin de partager ce sentiment horriiiiible qu'il a d'être le seul pédé normal ?
8) Pourquoi la Lestrade est-elle une socialo-trotskyste ? une nazie ? Croyez-vous que l'auteur de ces insultes serait capable de les réitérer (ouh le joli mot) devant la mère Lestrade (attention elle mord !!) ?
9) Que pense legroscondepaumé.net du bareback ?
10) Vous, vous en pensez quoi ?
11) Est-il important que les hétéros aient une bonne image de l'homosexualité ?
12) Dans la vraie vie, vous allez bien ?
13) Quand vais-je toucher les 100$ du pari de K-K ? C'est du virtuel ?
14) Vous êtes pas trop virtuelles, les filles ?
15) Pensez-vous apprendre à parler et écrire français avant 2045 ?
16) Vous n'avez pas réagi au commentaire de Wawacha : «Les moutons feraient bien de s'en rappeller: le courage est d'agir, pas de critiquer des détails». Réagissez, que diable ! (100 mots, ±10%).
17) Aimeriez-vous être «Paumé» ? Êtes-vous paumé ?
18) Pourquoi y-a-t'il toujours des folles prêtes à défendre des lâches ? Et jamais (ou vraiment pas souvent) à prendre parti pour les rares à essayer de faire preuve de courage ?
19) Les pédés sont-ils vraiment courageux ? C'est quoi le courage pour un pédé ? Faire un blog de manière anonyme avec un surnom ridicule (cette remarque vaut pour d'autres), ou bien montrer comment on est vraiment (même si sa gueule ne revieent pas aux autres) devant une caméra ou bien dans un magazine ? (Là, on peut dire que j'oriente un peu la question, hein, je vous aide).
20) Qu'aimez-vous réellement chez legroscondepaumé.net ? Sans verser dans la psychacanalyse de bistrot, parce que vous n'êtes pas des folles-cliché, ah ça non.


Voilà, ça fait vingt questions, un point par question, je ramasse dans une heure. Qu'est-ce qu'on s'amuse !!! Faudrait pas que legroscondepaumé.net vienne intervenir.


Bon, à plus les filles. Je Vous Aime.

> Paumé. Quant au noir, mon très cher bouzeux de province, ce n'est plus à la mode à paris.
Les bouzeux de province ils t'emmerdent petit con.

L'image de grosse follassefashionavecuntrouduculrefait que tu donnes à travers ton blog est certainement beaucoup plus dégradante pour la "communauté homosexuelle" qu'un simple mariage homo qui s'il n'était pas parfait dans la forme ni le fond a au moins le mérite de faire avancer le débat pour des centaines de milliers de personnes qui ne vivent pas dans ce micro-pd-cosme parisien comme toi et dont la seule occupation n'est pas de se faire tirer dans une cabine du dépôt ou au tuilerie. C'est néanmoins rassurant de te lire, au moins nous, les bouzeux de province, nous sommes normaux !
Damien 100% d'accord avec toi.

Comme d'habitude, ça va finir par un vieux gars sorti de dérrière les fagots qui va faire genre de bien rigoler en se tapant les cuisses "hey Paumé! tu les as bien eu!". Et de toute façon il aura le poids des commentaires comme argument..

mais passons, je ne peux pas dire que le débat soit particulièrement intéressant moi-même..

Cependant, est-ce qu'on pourrait essayer de relever quelques éléments discutables? (et pas engueulables forcément).
Comme par exemple le fait qu'il existe un certain créneau pédé qui rejète les folles, comme d'autres créneaux (non sans intersection avec le premier) rejètent les laids, les gros, les poilus (;P), les handicapés..
On ne va pas demander à tout le monde d'aimer tout le monde, mais au moins pourrait-on éviter de se balancer des torchons sales à la gueule?
Je n'irai jamais baiser avec une folle tordue, est-ce pour autant que je n'aime pas les folles? Ne peut pas dissocier la promiscuité sexuelle qui de fait créé un favoritisme de types, de la simple bonne entente entre éléments d'une même communauté?

Sur ce même point, je comprends tout à fait qu'un certain deséquilibre, voire parfois la perte d'un statut social, incite certains à vouloir aplanir les genres, retourner dans le carcan bien connu, le "normal". C'est une stratégie de défense assez facile, comme pour ces parents qui rêvent de voir leur enfant s'intégrer bien à l'école, avoir des amis et des jeux normaux. Ca me donne juste l'impression que finalement rien n'a été fait, ou que, comme d'habitude, la révolution s'endort dans l'acceptation du minimum syndical, alors que de nombreuses questions pertinentes ont été soulevées, simplement, personne n'a envie d'y répondre, trop dûr. Mais continuer avec les mêmes refrains qu'alors, en poursuivant ce discours d'"a-normalité", me semble à moi une erreur, peut-être faudrait-il prendre le problème par son orthogonal? parler d'identité quand toutes les apparences indiquent le contraire?
Sans réussir à définir nos aspirations communes, pouvons-nous réellement nous retrouver? (ca fait mieleux comme ça, mais je viens de me lever, alors j'ai le style facile, désolé).

Sur le "problème" du blog soi-disant "typique" de paumé, le fait d'être dans un "cliché" ne m'a jamais posé de problème (le cliché du gars caché derrière son ordinateur, le cliché du faux intello narcissique, le cliché du pédé qui boit et roule des pelles à n'importe quoi...), il y a une différence entre "être cliché" et "s'apparenter à un cliché" (mal choisi, zut), dans un premier cas, c'est de sa propre volonté que l'on s'inscrit dans le cliché, alors que dans le deuxième, la vie vous mène tout bêtement vers une apparence [fortement] semblable à un certain type, comme il y a une différence entre un lien de cause à effet et une bête corrélation de deux facteurs. Bref, dans le deuxième cas, je m'en fous puisque j'ai "les mains propres" vis à vis du conformisme, dans le premier.. et bien même l'inscription volontaire à un cliché peut avoir des effets constructifs, les folles ne diraient pas le contraire, n'est-ce pas?

Et puis, la normalité n'étant qu'une apparence, tout être ayant le droit d'être purement anormal dans le cadre privé, et le blog étant un certain reflet de cette vie privée, ca ne m'étonne pas, voire ne me dérange pas, qu'il y ait une contradiction entre l'appel à la normalité de ce post et le reste de la vie de paumé.


Dites, dites, je peux aussi en rajouter ? Mais d'abord répondons aux 20 points de damien.

1) Le cliché :
>>Nous jouons tous des rôles tous les jours. Ils permettent de s'orienter, de s'adapter, de comprendre. D'où le malaise lorsque quelqu'un réalise une action inappropriée.
Je ne pense cependant pas être un cliché, si on excepte les 2 colliers offerts pra mon p'tit copain en signe d'appartenance, mon shampoing et ma lotion anti chute de cheveux, la crème hydratante, mon déo et mon parfum ;-).


2) Paumé cliché
>>Oui, le comportement de Paumé correspond à un cliché d'un groupe d'appartenance. D'un autre côté ce qui est "social" n'est pas naturel or comment ce qui est naturel pour être un cliché ? Il est plus naturel de baiser sans capote qu'avec. Quelque part le plus gros cliché est celui qui couche avec capote. Genre le PD qui se protège parce qu'il est dans une catégorie de la population plus touchée. Tiens, je gagne des points de vie en même temps que des points clichés.


3) faute des folles ?
>> Non. Mais il n'est pas absurdes de penser que "la folle" rend plus difficilé l'acceptation de l'homosexualité. Ah t'es pd ? Mais t'es pas efféminé !

4) S'habiller en blanc est-il un signe de passivité ?

>> Non. Dans un mariage sûrement.

5) Pérorer sur les folles n'est-il pas un cliché d'activité de grosses folles ?
>> Critiquer son prochain et se moquer de l'autre n'est autre qu'une activité hautement sociale. Bah besoin d'être PD ou folle, suffit juste d'être en collectivité ;-)

6) C'est quoi, «avoir l'air normal», pour un pédé ?
>> Euh...

7) pas d'avis

8) Euh... il a fait pas mal de mal Lestrade non ?

9) Bareback ?
>> on ne présume pas des pensées de l'autre

10) Vous, vous en pensez quoi ?
>> C'est super trop top. Non, je déconné ;-). J'ai des points de vie à conserver lol

11) Est-il important que les hétéros aient une bonne image de l'homosexualité ?
>> si ça peut éviter de se faire casser la gueule...

12) Dans la vraie vie, vous allez bien ?
OUéééééééééééééééééééééééééééééééé !!!!!!

13) sans intérêt

14) Fille ?
>> je suis un garçon j'assume. Mettre au féminin, encore un cliché. Remarque avec les gauchistes qui nous entourent et leur folie du double accord, le genre des mots va bien finir par disparaître. RESISTANCE !

etc ...

Dernière question ? La déclinaison actif / passif ne constitue-t-elle pas en soi un calcage de l'homosexualité sur une société basée sur la différenciation des deux sexes ?

Ouh la la, j'ai rien compris aux deux derniers messages, ça devient trop intellectuel pour moi. Vous pouvez pas rajouter des insultes pour qu'on comprenne bien de quel côté vous êtes (il y en a qui vont me répondre que c'est un cliché, que je suis manichéen, tout ça).

Bon, Jeff, même si j'ai pas compris la moitié de ce que tu écris (et que j'ai l'impression —peut-être fausse— que tu essayes de noyer le poisson), merci d'avoir pris le temps d'écrire une réponse intelligente.

JandB, ta démonstration sur la possible culpabilité des folles ne réussit pas vraiment à me convaincre… Je crois qu'on fera sans doute moins chier un pédé pas folle, puisqu'il aura quelque part renforcé son image de virilité/masculinité.
Dis-moi tout le mal qu'a fait le vilain Didier Lestrade.
Apparremment, tu veux pas rentrer dans un quelconque jugement sur le bareback et les barebackers. C'est bizarre. Le problème le plus important qui touche les pédés à l'heure actuelle te laisserait-il froid ? Ça cache quelque chose ?
Si ça peut éviter de se faire casser la gueule, alors habillons-nous tous pareil, pensons tous pareil, baisons tous pareil. Après on aura plus de problème avec la différence, celle qui dérange, un état d'âme, une circonstance (oups, du Lara Fabian, ça m'a échappé). Faut-il être une carpette pour se faire respecter ou bien montrer qui on est tous les jours (pas sur son blog, dans la vraie vie) ? (une fois de plus j'oriente la réponse, mais vous n'êtes pas des folles-cliché, vous allez vous adapter).

Bon, on fatigue. Faudrait que legroscondepaumé.net écrive un nouveau post, ou bien peut-être cherche-t'il à se donner un style en ne répondant pas ? Comment va-t'il s'en sortir cette fois-ci ? Une petite pirouette, une fois de plus ? Oui, forcément. Voilà un domaine dans lequel il est doué.

"le problème le plus important", j'hallucine :)

Arrête d'en vouloir au monde entier pour ce qui t'arrive et assume ta connerie.

Et les hétéro qui se foutent que vous soyez homo, vous en pensez quoi ?

Damien : la Lestrade, je lui démonte la face quand tu veux. Ce sera avec un réel plaisir que je lui ferai bouffer ses dents du fond.

Quant au 100 dollars, je les pariais avec le Paumé.

Tu es bien agressif, mais je ne t'en veux pas. Car dans l'histoire, les victimes c'est vous. Ton agressivité ? L'expression de ton malaise. Oui, la vie est injuste et elle a fait de toi une victime. Comme Lestrade. Et comme lui, tu déverses ton fiel sur le reste du monde, parce qu'il continue de tourner et que vraiment, tout ça t'es insupportable.

Arrête de t'enerver comme ça, tu vas te faire mal.

Bien à toi.
(Et préviens-moi si Didier est d'accord pour un bon fight)

PS : j'ai laissé quelques fautes ici et là, pour que tu puisse me pisser jovialement à la raie

Le post de Paumé permet d'aborder un sujet aussi intéressant que compliqué : celui de l'image de l'homosexualité auprès du grand public.

Il estime que l'image du couple homo donné par les mariés de Bègles n'était pas bonne. C'est son opinion, et il a le droit de l'avoir et de l'exprimer, comme on a le droit de ne pas être d'accord avec lui.

Le problème, c'est que tous les pédés ne sont pas d'accord sur l'image à donner de l'homosexualité. Certains voudraient en donner l'image la plus lisse possible, la plus propre, la moins provocatrice. D'autres veulent la montrer telle qu'elle est, d'autres encore s'en tapent...

C'est un problème récurrent au moment de la Marche Gay des Fiertés Pride. Certains trouvent que les drag-queen, les "folles", les mecs habillés en cuir, donnent ce jour là une mauvaise image de l'homosexualité.

Ce qui est certain, c'est que tous les pédés et les goudous, à la Gay Pride, ne correspondent pas au cliché du pédé discret, propre sur lui, et qui ferme sa gueule, qui est le seul homo que certains Français peuvent envisager de tolérer.

Alors oui, d'une certaine façon, si on n'avait à la Gay Pride que des mecs et des nanas habillés de telle façon qu'on ne peutles distinguer des petits hétéros, l'acceptation de l'homosexualité progresserait peut-être plus vite, parce que l'image de l'homosexualité montrée par la manifestation serait plus conforme à celle qu'apprécient certains.

Pour moi, cette hypothèse est inenvisageable, parce qu'il est inacceptable de mettre dans le placard, le jour de la gay Pride, tous les pédés et les goudous qui sortent du cliché dont j'ai parlé plus haut.

Le mariage de Bègles est un peu différent. Idéalement, on aurait peut-être pu envisager que le premeir mariage gay soit celui de deux mecs masculins, jeunes et beaux, donc très photogéniques, tous deux habillés en noir pour éviter de donner l'image d'un mec habillé en robe de mariée etc, etc.

Mais le mariage de Bègles, même s'il a été quelque peu scénarisé, est resté un vrai mariage de vrais gens, et pas un spot de publicité pour le mariage gay. Donc voilà, on peut effectivement trouver que les mariés auraient pu être plus ceci ou moin cela, pour donner la meilleure image possible du mariage homo, mais la vraie vie n'st pas un film.

Ceci dit, encore une fois, Paumé a parfaitement le droit de s'exprimer à propos de ce mariage, et certains de ses lecteurs ont le droit de ne pas être d'accord avec lui.

'tain, c'est beau ce que j'écris, je devrais écrire des livres :-)

Olivier

Ah, ben voilà, ça devient intéressant.

>It's not, blablabla> Quoi de pire que voir les membres d'une communauté (enfin, on appelle ça comme on veut, disons «un ensemble de personnes qui se retrouvent dans des cultures/pratiques/modes de vie analogues», je ne sais pas si la définition vous convient), donc, quoi de pire que de voir les membres d'une communauté qui se détruisent les uns les autres ? Vous savez quand c'était, la dernière, seule et unique fois où on a vu ça ? Les kapos, dans les camps de concentration. Dustan a écrit un machin très révélateur de l'étendue de sa pensée là-dessus. Pour toi, «It's gnagnagna», c'est quoi le problème le plus grave des pédés en ce moment ? Le prix d'une place au concert de Madonna (moi aussi je trouve ça scandaleux) ? Vous pouvez essayer de défendre les barebackers en disant qu'ils sont libres de faire ce qu'ils veulent, tout ça, mais vous ne tromperez personne, surtout pas moi (blague à moi-même, comprenne qui pourra).
Je n'en veux pas au monde entier, j'ai été un abruti et j'aimerais que les pédés se rendent compte qu'ils font peut-être fausse route (pardon pour l'expression des années 90) avant d'être contaminés par le VIH ou je ne sais quoi d'autre. Mais, faites ce que vous voulez, les gars. Après vous pourrez causer de la mauvaise image que donnent les folles de l'homosexuaité, mais, la mauvaise image, c'est celle que nous donnons, nous; pas aux hétéros (qui savent très bien se la construire entre eux, cette fameuse «mauvaise image»), mais aux jeunes pédés qui débarquent, et qui se font contaminer alors qu'ils attendent juste un peu d'amour, d'affection ou bien des trucs dont legroscondepaumé.net, Dustan et Rémès, n'ont pas idée. Je sais, ça fait cruchette ce que je dis, mais je vous emmerde si vous êtes pas contents.

Ah oui, quand j'ai fait mon come-out au lycée, au boulot, devant mes parents, mes potes, ma famille, à la télé même (mais pas dans une émission vulgaire, hein, au JT), je n'ai accusé personne de quoi que ce soit, j'ai juste parlé de ma réalité : voilà ce que je suis, pédé (entre autres), j'ai des côtés folle, d'autres non, mais au moins j'ai le courage de me montrer, et c'est ça qui me donne le droit de critiquer les branleuses qui font les fortes sur le web ou dans des bouquins vomitifs et signés d'un pseudo. J'ai aucun problème avec les folles, d'ailleurs les pédés qui ont des problèmes avec les folles sont, à mon avis et à partir de ma propre expérience, ceux qui n'assument pas entièrement leur homosexualité. Moi, ça va, de ce côté-là. Je ne suis pas sûr que vous puissiez tous en dire autant.

>Morphée> Ben, euh, tu sais, mes amis hétéros se foutent tous de mon homosexualité, et voilà, quoi. Ils ont raison. Je comprends pas où tu veux en venir. Tu veux juste dire que t'es hétéro et que t'as pas de problème avec l'homosexualité, comme une très grande majorité de gens en Occident ?

>K-K-boudin> oh, ma chérie, tu es une victime ? Une fois de plus ? On t'a volé ta vérité ? Bon, la phrase après, tu dis que c'est moi la victime, on est tous des victimes alors. Bien, alors pleurnichons, ça va faire vachement avancer les choses.
Didier a vu le site et les commentaires, il te contactera s'il en a envie. Mais bon, tu sais, ça fait trente ans qu'il fréquente de la tarlouze, il a (co-)fondé deux assos (Act Up —requiescat in pace— et The Warning — réclame : www.thewarning.info—), créé deux magazines gays, écrit trois bouquins, c'est pas une morue (surtout virtuelle) qui va lui faire peur. Il reçoit régulièrement des promesses de passage à tabac (surtout de Rémès), mais jamais rien. Il est très déçu. Fais tout de même attention avec son sang quand ça va gicler, ça serait dommage que tu te contamines d'une manière aussi peu glamour ! Non, je te conseille de choper le sida au Dépôt, comme ça après tu pourras écrire un livre, ou faire un beau blog tout miteux comme tu aimes.

Pour les fautes d'orthographe, tu n'en as fait qu'une aujourd'hui, c'est bien !!! Tu as écrit «tout ça t'es insupportable», ça signifierait que JE suis insupportable (totalement faux, je suis choqué). Il fallait écrire «tout ça t'est insupportable». Amitiés.


>XIII> euh, oui, d'accord. Il a le droit d'être con, et moi de réagir. Et lui de me traiter de con, aussi. Bon, là, il joue les grands princes, réagit pas parce qu'il ne sait pas trop quoi dire —la pensée était en option quand ses géniteurs ont fait le sale boulot.


Je me permets de faire de la psychanalyse de bistrot (je suis pas trop fan, mais bon, de temps en temps). Legroscondepaumé.net est bloqué au stade anal. Ça n'a pas vraiment de rapport avec le trou du cul pour ceux et celles qui ne connaissent pas, mais, vous savez, les gamins se servent de leur merde pour établir un contact avec le monde extérieur alors qu'ils ne savent pas encore communiquer. Chaque post de paumé est un caca. Vous remarquerez d'ailleurs la fréquence : souvent quotidienne, mais s'il n'en fait pas pendant plusieurs jours, on a une belle grosse merde de plusieurs lignes, voire une chiasse monumentale pour nous récompenser et nous rassurer sur son état de santé. Quand le Caca arrive, il y a les "parents", qui sont contents tout plein de leur petit chéri, ils lui disent de bien faire attention à lui, tout ça. Il y a aussi les scatophiles, qui s'amusent du Caca-post, donnent un encouragement pour que le bébé continue à faire de beaux cacas bien moulés. Les coprophages (It's not prout, it's shit, entre autres), qui adorent réellement le caca et espèrent que legroscondepaumé.net va continuer à assurer la livraison parce qu'ils ont BESOIN de ce caca, pour des raisons qui leur sont propres (les raisons ne sont vraisemblablement pas propres, mais achetez un dico, vous comprendrez). Genre, on a besoin du caca parce que nous aimons la souillure, nous aimons le laid, le puant, la mort. Viennent ensuite les observateurs : bon, ils pensent que c'est normal qu'un bébé fasse son popo, ils savent que c'est une étape de la construction mentale du bambin, si ça dure trop longtemps, il faut consulter. Dernière catégorie (mais vous pouvez en rajouter si ça vous plaît), dans laquelle je me place : les gens qui pensent qu'il faut faire comme avec les chiots ou les chatons, enfoncer la gueule dedans pour faire passer l'envie, parce qu'il est temps d'apprendre à être propre, on veut bien rigoler un moment, mais ça va, là. Solution : on met une couche pour ne pas importuner l'entourage (quand le bébé a compris, il va au pot pour attirer à nouveau l'attention des parents, qui sont tout contents d'avoir un bébé qui grandit enfin), et si ça continue, on va chez un pédopsychiatre pour arranger ça (ça s'arrange facilement, peu de cas désespérés). Au-delà de quatre ans, tous les enfants DOIVENT être propres.

Question : sachant que legroscondepaumé.net a découvert sa sexualité sur le tard, et se trouve donc dans une période analogique à celle d'un enfant en bas âge, dans combien de temps et de quelle manière s'arrêtera le blocage au stade sadique-anal ?

Question subsidiaire : fait intéressant, legroscondepaumé.net avait deux trous du cul. Il a gardé celui qui fait des cacas et a fait sutturer l'autre, celui qui faisait tout son charme et son mystère. Pensez-vous que ce soit un acte révélateur ? Selon votre appartenance aux écoles freudienne ou lacanienne, vous rédigerez une réponse en dix mots maximum, on a pas que ça à foutre.

Je concluerai ce message en musique :
«Everywhere I go
I see - same - HOES !!!»

Baisers.

faites moi un resumé, j'ai le flemme de lire

Hé, je sais pas si vous vous rendez compte, mais avec tous ces commentaires on va faire exploser le record du monde de posts ! Et vous croyez que legroscondepaumé.net me remercierait ? Non non, que dalle. Il aura, en grande partie grâce à moi, son diplôme de blogger top cool en haut de la cheminée, à côté de sa première place au concours du gay le plus con du mois, mais non, rien, pas un merci, pas une petite tape au croupion. Sombre petite merde… quand je pense que je l'ai trouvée sur le trottoir et que maintenant, elle pavane, au sommet de sa gloire, sur un serveur HTTP ! Le monde est injuste. Je suis toujours dans l'ombre. Je rumine ma vengeance.

Faut vraiment que t'écrive un blog, je suis sur que ce serait passionnant à lire !

Trouvez-vous normal que Madonna fasse payer même les VIP pour son concert ? Non, parce que, je me suis dit, comme il n'y a plus de place pour les vrais gens, j'ai plus qu'à devenir une star, comme ça je pourrai rentrer, mais non, ça marche même pas, je suis toujours inconnu (faut dire que j'ai rien fait pour devenir célèbre). Paraît qu'il faut faire partie de la Kabbale, ou un truc comme ça. Franchement, tout va mal.

PS : Madonna s'habille souvent en noir, est-elle active ?

Et en plus de pouvoir te lire, ca te rendrais moins virtuel, car pour l'instant t'es surement le plus virtuel de nous tous !

>C'est pas de la merde, c'est du caca, c'est pas pareil> Tu crois que j'ai le temps de faire un blog ? Je passe mes journées à bosser sur des gnordinateurs, le soir je bouffe vite fait et je file au sauna «Le Riad», 184 rue des Pyrénées, entrée à 5€ pour les - de 25 ans (pub). Bon, je pourrais faire un blog pour raconter mes week-ends, mais Lorie a déjà dit tout ce qu'on pouvait faire pendant le week-end, les supers weeeeek-ends, c'est comme ça qu'on les aiiiiime, on est prêts-pour-af-fronter-lanouvel'semaine, alors une fois de plus, on m'a volé ma célébrité.

Et puis, honnêtement, vous croyez que j'ai des choses intéressantes à dire, qui plus est intelligibles pour de grosses dindes ? Non, non, décidemment, je ne peux pas faire un blog.

PS : Lorie est-elle assez une superstar pour être VIP au concert de Madonna ? Y-a-t'il un statut super-VIP pour différencier les vraies stars de tout ce qui peut ressembler à Obispo ou à la Star Ac' ? Do I have to change my name ? Will it get me far ? Should I lose some weight ? Am I gonna be a star ?

PPS : fuck it — fuck it — fuck it — fuck it
(j'ai vraiment peur de rien, j'ai acheté la version non censurée d'American Life, il s'y dit des choses vraiment renversantes)

PPPS : je devrais mettre mes post-scriptum en nouveaux commentaires. Fuck it.

Où se trouve l'échelle de la virtualité, que je puisse m'y mesurer ? Merci d'avance.

E. Schel de Richter
Carte de VIP Gold au Dépôt

J'apprends à l'instant avoir crevé l'échelle de virtualité, ça m'a fait vachement virtuellement mal, dois-je aller à la clinique des ordinateurs ?

La démocratie a parfois du bon, merci legroscondepaumé.net de nous offrir gracieusement une telle poilade, je vais zapper le sauna ce soir, même.

AFP (20:49) : nous venons de dépasser le 50ème commentaire, Paumé va devenir le mec virtuel le plus célèbre du réseau mondial juste après Miss Club-Internet ! Putain, ça se fête. Golden shower et gigabits pour tout le monde.

Je mange des mini-tomates en provenance de Tonneins, Lot-et-Garonne (47), avec de la vinaigrette à la moutarde. Qui vais-je foutrer ce soir ? La contamination ça a du bon. Que je suis content d'avoir un blog pour que tout le monde puisse être au courant de ce que je fais et pense… vais-je recevoir un SMS de mon chéri ? Ramoner un cul plein de merde ? Tout ça est tellement exaltant que ça me fait passer l'envie de regarder sex & the city.

Au secours !!! Je suis pris dans la spirale infernale de la blogosphère ! Tout mes amis sont connectés à Internet depuis 1957, ils ont des noms en «oo», j'espère qu'ils vont pas se casser la gueule comme les autres start-up, sinon j'aurais plus d'amis, et ça ça serait triste : plus personne pour savoir si mes selles étaient bien moulées aujourd'hui !

When I was very young
Nothing really mattered to me
But making myself happy
I was the only one

Now that I am grown
Everything's changed
I'll never be the same
Because of you

Ça calme, hein ? Non ? Bon, tant pis.

Je suis content de ne pas être seul à penser cela :
Les mariés étaient tous les deux en string, "pas comme à Disneyland", a souligné Micheline Dax, "car nous nous considérons comme une paire de couilles".

Le fait que la couille droite soit un peu plus basse que l'autre m'avait fait penser que du coup, la gauche était plus haute que l'autre. Cela insistait, à mon avis, sur le "simulacre" d'égalité ; le ying et le yang, Stone & Charden. Sachant qu'elles étaient sous-utilisées, j'aurais pu les utiliser comme un ballon de baudruche.

Réagissez à ce commentaire. Réagissez ! Vite vite vite, il faut que toute la blogosphère soit au courant de votre opinion ! Oh, mon Dieu, vous n'avez pas réagi. Votre nombre de visites va baisser considérablement, sauf si vous êtes Gémeaux. Mettez de la pub sur votre site pour rentabiliser, comme ça les gens viendront encore moins mais vous gagnerez 0,005 centimes d'euro par clic sur la bannière de www.bbackzone.com.

C'était un conseil de Mirza le caniche.

Crotte alors, je suis toute seule, legroscondepaumé.net fait semblant de ne rien voir alors qu'il checke ses mails et ses SMS toutes les 30 secondes, merde merde merde qu'est-ce qu'il va bien pouvoir trouver comme parade ? Le suspense est à son paroxysme. Je bande.

24 ans, 1m83 71 19x5 :
30 euros pour me sucer, 50 pour que je suce, 80 pour mettre et 150 pour me faire mettre. Réductions pour les militaires et les handicapés mentaux.

Pim, Pam et Toto vont au Dépôt.

Pim se fait chourrer son portefeuille dans la backroom.
Pam salope son t-shirt H&M en le frottant contre un mur plein de merde.
Toto chope la syphilis avec une super-salope bien gourmande.

Qui est content ?
Le patron du Dépôt. En plus il est hétéro, alors il s'en fout, hein.

Je vais appeler Didier, ça va le faire rire, tout ça. On a dépassé les 60 commentaires, ouh la la, bientôt publié par Dustan !!!

Ça répond pas, il doit être en train d'arroser son jardin. Quel dommage que je n'ai pas de blog pour raconter tout ça !

18 ans, lope hyper déprav prête à tout, scat uro ff gutpunching zoo cho7, fétich pieds et avant-bras, couilles rasées piercing au gland possède pompe à queue et sling cherche un mec de 20 à 90 ans pour un plan safe sex.

Les arabes de la pizzeria d'en bas font rien qu'à faire du bruit avec leurs mobylettes. Je leur ai crié par la fenêtre qu'ils donnaient une mauvaise image de la maghrebinité, depuis ils s'arrêtent pas de rigoler. Maghrebinité = vénalité (je sais pas ce que c'est, mais dans GR€G LE MILLIONNAIRE eh ben ya une fille qu'a dit qu'elle avait pas besoin de venir à la télé pour savoir si elle était vénale ou pas, ça veut bien dire ce que ça veut dire).

Et je ne dois pas m'inquieter pour ta santé mentale ???

Je rigole tellement ce soir que finalement je vais donner au groscondepaumé.net les 5€ que j'aurais donné au patron du sauna ce soir. Enfin, quand K-K-boudin aura payé les 100$ du pari.

Oh, pendant que j'écrivais une nouvelle pitrerie, "c'est pas de la télé, c'est TF1" a posté un nouveau commentaire ! Je fais bien de continuer, alors. Ça m'aurait peiné de voir tant de galéjades perdues. Je m'esclaffe !

Ils ont déterminé mon adresse IP. Ils sont en train de remonter aux sources. Ils vont retrouver mon DSLAM. Là, ce ne sera plus qu'une question de minutes pour qu'ils devinent mon NRA. Puis ils vont trouver ma ligne. La déterrer pour remonter jusqu'à mon appart. Défoncer la porte. Ils suivront le fil et verront la FreeBox. Puis ils se serviront de leurs yeux de tanches homosexuelles et là, alors, je serai à leur merci, innocent et seul, couché et implorant le pardon de la blogosphère. (penser à mettre ma nuisette). Mais ils n'auront aucune pitié. Ils me feront tout subir, mais même pas du sexuel. Alors là je ne serai pas d'accord, avec l'énorme sac de capotes qui traîne dans le coin, c'est pas du jeu ! J'aurai peur.

Quoi, quelqu'un redoute pour ma santé mentale ? Sans liberté de déconner, il n'est point de commentaire visqueux de morue trisomique flatteur.

Ouh la la, ça y est, je vais me faire poursuivre en justice par l'association pour la défense de la morue trisomique ! Je m'en fous, ils n'auront pas ma liberté de penser.

Reuters (21:40) Encore une attaque odieuse contre les morues trisomiques. Faut que ça cesse, nommons Sarkozy ministre des morues trisomiques, elle fera moins faire la maline cette connasse. Ma sœur est une morue trisomique.

Putain !!! 70 commentaires !!! AND THE GAY LE PLUS CON OF THE MONTH IS… PAUMÉ !!!

Je remercie mes parents, sans lesquels rien ne serait arrivé, tout ça.

C'est pas rigolo, mon jeu du stade anal ? Dîtes-moi quand vous en avez marre. Là, je vais faire caca.

Ah ben non, je suis constipé. Je vais aller au Dépôt, peut-être que le groscondepaumé.net pourra me la mettre pour que je puisse à nouveau bien évacuer. Amis férus de psychanalyse, bonsoir !

Vous êtes pas drôles, faut vous raconter des histoires de baise sans capote ? Voyons, qu'est-ce que je pourrais trouver de bien glauque pour exciter la blogosphère… allez, je lance mon nouveau site, 2trooduku.net, je vais raconter ma vie de jeune pédé parisien, ça parle de drogue, d'alcool, de sexe, de plans cul (c'est pas la même chose que le sexe)…
Si vous avez peur d'entrer de trop près dans la vie d'un pédé parisien, passez votre chemin. Bouh, bouh, attention, vous allez trembler de tous les membres de votre petit corps, graouarrrrr !!!

N'hésitez pas à laisser un commentaire sur moi ou sur mon blog. Je m'aime, et j'aime ceux qui m'aiment.
paume@2trooduku.lol

Mais... je viens (seulement) de réaliser un détail : le blanc est le symbole de la virginité ! La passive était-elle vierge ? Si tel était le cas, comment savait elle qu'elle était pédé et passive ?!

Bon, maintenant, faut que legroscondepaumé.net fasse semblant de rentrer du resto et se rende compte qu'un kasse-kooilles a tout salopé son beau blog de merde. Ouh la la !!! Il pourrait faire un post de ce genre :
«En rentrant du resto (ou «après avoir baisé», genre, j'ai baisé pendant que l'autre truffe écrivait ses conneries, on a pas les mêmes valeurs), j'ai vu qu'une grosse connasse a tout salopé mon beau blog. Qu'elle sache que devant l'adversité, les vraizommes ne sont pas abbatus. Je continuerai coûte que coûte à vous donner les nouvelles de ma prestigieuse vie sur le net. La Liberté en dépend. Mort aux clichés, vive la Liberté !»

Ou alors il va me censurer, et ça, ça serait très méchant, mais il n'osera pas, il a pas de cooilles.net (j'écris ça pour le provoquer, ça va faire un paradoxe dans son esprit, ouh la la c'est trop hard, que dois-je faire ?!?).

Je sais pas trop ce qu'il pourrait faire d'autre. Mais ce garçon m'a toujours étonné. Il vous transforme un étron en œuvre d'art numérique à l'heure du web. Et ça, c'est queer. Post-queer, même. À moins que ce ne soit de la performativité, attendez, je passe un coup de fil à Marie-Hélène Bourcier.

Bon, je vais me pieuter, à demain, vous saurez ne pas me décevoir, mes chéris.

Oh !!! Pendant que j'écrivais mon truc, eh ben il est revenu ! Bonsoir gros con ! Ça boome.com ? Il fait comme si de rien n'était, il est futé, c'est un petit malin…

Youhou, Didier, c'est moi, je t'écris en direct live de mon nouveau blog, c'est pas fun ça ? kikoo lol slt !!! Je vais faire dodo, je te fais de gros bisous, et n'oublie pas que même si Internet est un espace public, ce blog est privé et je veux pas de curieuses ou de connasses dessus, elles salissent tout.

Love
Daminoo.com

Je pars à l'école, là. Je préfère vous prévenir, hein. Je crois que c'est un fait important de ma vie, et je vous l'offre, tout entier, à travers ce blog. Il vous est dédié. Ma plus belle histoire d'Amour c'est vous.

Damien >> au bout de deux commentaires, t'étais un rien agaçant, mais au bout de quarante, je te trouve génial... virtuel, mais génial. Fais lui atteindre la barre des 100...

Damien si tu repasses par la : merci, vraiment. C'était un acte déséspéré de résistance que je n'aurai,moi, pas eu la patience de faire.
Voir s'aligner autant de propos réactionnaires et homophobes m'a bien dégoûté de "mes amis les homos propres sur eux".
Faudrait pas brusquer, pas trop bouger, être bien comme il faut, se dire pédé parce que honteuse c'est plus bien vu, mais pas en faire trop, rester bien sous tout rapport. Genre je veux pas déranger. Alors la folle, merci, on n'en veut pas. L'histoire a montré que c'est en se planquant que les choses avancent, c'est bien connu...
En fait ce qui m'écoeure le plus, c'est que ce sont les questions les plus dérangeantes qui font se poser les vrais débats et avancer les mentalités, et de mémoire de folle, c'est jamais les honteuses qui lèvent la main pour poser la question qui fait mal et qui heurte. Mais une fois qu'on a bien avancé, là t'as tout un tas de petites honteuses qui viennent se réfugier dans la zone déblayée. Là, elles se sentent toute propres les petites honteuses. C'est jamais elles qui font du remous de toute manière alors c'est plus facile pour elles de dire ben non, nous on est pas dérangeantes. On est propres. On est pédé oui (maintenant que c'est de bon ton de s'assumer un peu), mais pas folle, ça non! Ca c'est pas bien, ça nuit à notre image.
J'en peux plus de ce discours. Toujours la même rengaine. Le même mépris pour celles qui se battent ou se sont battues pour que les "propres sur eux" s'enorgueillissent d'être finalement normaux.
Damien, donc, merci encore. Comme dirait l'autre : je suis content de ne pas être la seule.

Damien, la connasse, je vous remercie.
Continuez votre combat, obtenez vos conneries de mariage ou autre avancées spectaculaires. Ainsi, il y aura encore plus de pédés comme moi ; je vote à droite, je vomis sur les pédés et j'assume.

Mais j'en ai rien à branler du mariage gay ! Ça me concerne pas, j'en ai ni besoin, ni envie.

À part ça, t'as raison. Quand une certaine catégorie de personnes réclament et/ou se battent pour que leurs droits soient respectés, ça fait voter les gens à droite. Donc il faut que les immigrés ferment leur gueule quant au droit de vote, que les homos ferment leur gueule quant au mariage, que les femmes ferment leur gueule quant à leurs salaires de 30% inférieurs à ceux des hommes à poste équivalent. Comme ça, plus personne ne votera à droite. En fait, t'es un gauchiste ! T'as tout compris. Dire que j'ai failli passer à côté de ton exceptionnelle vision du monde… même plus la peine de lire les philosophes.


Et si on continue à te faire chier, tu votes pour le gros Pen ? Non, parce que là, tu as un énoooorme moyen de pression sur les tounes : si elles t'emmerdent, tu votes à droite. Et encore plus à droite. Et encore plus. Et tu finis où ? Chez les gros connards qui assument leur connerie et en sont très fiers (mais reçoivent leurs revues de fafs sous emballage discret, comme les magazines de cul). Tiens, ça me rappelle quelqu'un.


Point final ?