Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

mercredi 04 août 2004

occasion ratée

Mon téléphone sonne, numéro inconnu. Je décroche d'une voix glaciale : « Oui ? »
- Salut c'est F. Tu fais quoi demain ?
- Euh, rien pourquoi ?
- Je cherche des figurants pour un film avec Frédéric Diefenthal. Pour être dans une boite gay. de 12h à 19h, payé 90€.
- Ah, désolé, je bosse moi demain.
- Dommage, à une prochaine, bye.

Je n'avais jamais de nouvelle de lui depuis cette fois là. Et il raccroche sans même demander comment je vais. J'hallucine. Tout ça pour un salaire de misère.

Commentaire(s)

Mais sinon tu y serais allé ? Rassure moi... non ?

Moi j'aurais bien voulu y aller ! ^^;

Quoique faire de la figuration, et dans une boîte en plus, c'est hyper chiant :-/

Moi, faire de la figuration en boîte, ça m'aurait pas changé de d'habitude... alors autant y aller gratos et être payé en plus...

Faut savoir qu'il faut danser sans musique... Et ça c'est pas drôle du tout.

Diabolito > Ah oui, vu comme ça, beurk