Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

vendredi 20 août 2004

fcuk i'm famous

Passage express dans la capitale aujourd'hui. Rentré de chez mes parents avec 24 heures d'avance par rapport à ce qui était prévu. Mais putain, franchement, je n'aurais pas tenu une journée de plus.
Et, pour la première fois depuis 5 ans, j'ai remis les pieds à la montagne. Je n'avais pas eu le courage d'y retourner depuis ma rupture avec O. - la première personne dont j'ai été amoureux -. Je lui dois ce que je suis maintenant, l'incapacité d'avoir un mec, la découverte des drogues... En résumé, Paumé est né de cette rupture.
Ces 3 jours dans les Alpes de Haute Provence ont été éprouvants. Il ne faisait jamais plus de 18°, le soleil était rare, mon père casse-couilles. Mais le pire n'était pas là. Les 3 nuits ont été marquées par des cauchemars abominables, j'ai revécu toute ma relation avec O., revécu celle avec X. et fais un mélange des deux. Sur le retour, j'ai enfin compris le problème de ma relation tumultueuse avec X., la raison de mon mal être actuel. Objectif atteint.
Aujourd'hui, je suis tombé sur un blogueur sur rezog et nous avons pris un verre dans le marais. Peut-être étais-je de bonne humeur. Sa question la plus drole fût «Ca te fait quoi d'être un blogueur star ?» Ce fût rapide mais sympa. Comme quoi, quelqu'un peut être un peu efféminé et supportable. Je le note.

Commentaire(s)

and now Spain ?

donc si on vent te parler faut aller sur rezog, je note

Absolument!!! et pourtant j'étais en noir... je pense que c'est ce qui m'a sauvé!!

héhé dur dur d'être une star.

Et dire que j'allais sur RezoG sans savoir qu'il y avait une star ;o) lol