Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

lundi 30 août 2004

et merde

Bon, c'est pas gagné, mais alors vraiment pas. Après une bonne nuit de sommeil, j'aurais été en pleine forme, de bonne humeur et tout. Fini les taz de la semaine dernière, descente passée et on passe à autre chose. Surtout que j'ai plein de choses à faire - notamment arriver à trouver l'agence à paris de go-voyage.com pour choper ce qu'il me faut pour partir - Comme un naze, je leur ai filé le numéro de fax de mon taff, donc s'il m'envoie tout ça la bas, c'est mort pour mercredi. J'étais un peu stressé déjà mais alors je sens la panique s'installer.
Merveilleux.
Et, comble du bonheur, je dîne avec X. demain soir. Notre première rencontre depuis notre « rupture » Les guillemets sont de circonstance, car je serai incapable de dire le type de relation que nous avons. Il va falloir l'air d'être souriant, normal. Mais il n'est pas con le garçon. Panique.

Ben malgré tout cela, je me suis retrouvé ce soir au Cab avec une taz dans la poche. Je ne l'ai pas cherché, je ne voulais pas en prendre. Mais, maintenant, quand j'en ai une dans la poche, je ne peux plus résister, je la gobe.
Il est donc maintenant, 2h15, je suis chez moi, complètement défoncé, le lexo pris y a 10mn n'a pas encore fait effet - le fera-t-il ?- et la télé boucle sur la chaîne MANGAS et ses modes engloutis.

Commentaire(s)

Y'a pas à dire, tu t'arranges pas avec le temps ! Tu te décides quand à arrêter tes conneries de drogues et à mener une vie stable ? J'espère que tu le feras avant de t'être complètement détruit ! Courage ...

Go Voyages : 14, rue de Cléry 75002 Paris