Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

samedi 08 janvier 2005

réveillon

Quelle période de merde. Dix jours en Décembre et ce mois de Janvier qui semble durer une année complète.
Attention, on termine l'année comme on l'a commencé. J'ai médité sur cette phrase les jours avant le réveillon de fin d'année. Je n'aime pas cette fête ni toute cette liesse populaire. Le réveillon du 31 et les jours qui suivent me rappellent toujours que je suis seul comme un con. Et quand les douze coups de minuit sonnent le glas de l'année, la première personne que l'on embrasse est toujours l'être aimé. Alors évidement, ce n'est pas grave, y a pleins de gens, on est tous bourrés. Mais les célibataires se retrouvent immanquablement seuls dans leur lit le reste du week-end. Les rues sont pleines de ces couples qui s'aiment et le montrent partout.

Attention, on termine l'année comme on l'a commencé. J'ai commencé 2004 avec 39° de fièvre et me vidant par tous les trous à cause du mélange taz et alcool. Et on voit ce que cette année a donné. Hors de question de reproduire la même erreur cette année. Alors j'ai décroché mon téléphone et je me suis incrusté en banlieue. Ce n'était pas un réveillon de fin d'année malgré un succulent repas. Même si je suis célibataire, j'ai passé les premières heures de 2005 dans les bras de la personne envers qui j'ai les sentiments les plus profonds. Quoiqu'en pensent les gens, nos sentiments sont réciproques et sincères.

Evidemment ce serait mentir que de dire que je n'ai pas déprimé le reste du week-end, que je n'ai pas mis mon appart sans dessus dessous pour retrouver la boite de lexo, en vain. Mais ce n'est pas grave. Mon réveillon avec X. est le plus beau depuis bien longtemps et ça, c'est la seule chose importante.

Commentaire(s)

Paumé, quand tu écris comme ça, je pourrais te demander en mariage (toi, ton lexo, tes drogues et tes névroses).
Merci...

Marc > Hé ! Tu peux essayer, hein

Allez, t'inquiète pas, 2005 est l'année de l'amour (c'est Cosmo qui le dit)...
Biz :)

Putain l'amour ça fait mal ...

"Mais ce n'est pas grave. Mon réveillon avec X. est le plus beau depuis bien longtemps et ça, c'est la seule chose importante."

--> Exactement, c'est la seule chose qui compte, c'est d'être heureux.

putain c'est vraiment écoeurant ce que tu écris dans ce post. Je commence à comprendre les gens qui te haïssent.

putain c'est vraiment écoeurant ce que tu écris dans ce post. Je commence à comprendre les gens qui t'aiment.

 










Se souvenir?