Journal d'un paumé

See no evil. Hear no evil. Speak no evil.

dimanche 29 juin 2003

Retour

Je viens de passer la porte de mon appartement. plus de 30 heures se sont écoulées. Je suis surpris que rien n'ait bougé alors que tant de choses ont se sont passées. Je me rends compte qu'en fait, ce n'était qu'un moment ephemere de liberté.
Demain matin, tout sera oublié. Le train-train quotidien reprendra sa place.

Je ferai peut etre un post sur ma journée, mais une fois que je ne serai plus en descente.

vendredi 27 juin 2003

Colère

Je suis d'une humeur massacrante depuis ce matin.

Je me barre tôt du boulot, espérant aller faire les soldes.
Résultat : 30mn de métro pour 5mn à la samaritaine et 1mn chez quiksilver.

Ces gens se jetant dans ces bacs de fringues soldées me rappellent les mouches vertes autour d'un étron. Je n'ai absolument rien à faire au milieu de
ça.

J'hésitais depuis le début de la semaine à aller à la G-A-Y ce soir. Finalement, je n'ai absolument aucune envie d'aller à la soirée de folles. C'est vraiment dommage, j'avais gagné un pack collector d'une valeur de 600€, Dixit le site Web. S. fait donc certainement la gueule mais s'il y va, peut-être récupèrera t il le pack pour lui.

Rentre chez moi, tombe de sommeil et dort un peu.

Je me réveille à 20h, la tête dans le cul mais de meilleure humeur. Tout ceci est donc dû à un manque de sommeil.

Mon téléphone vibre. Un SMS.
Demain 13h30 chez moi. J’ai acheté à manger.

J'irai donc à la Tata Pride demain. L'après midi, la soirée, la nuit... risquent d'être fun. Repas hypercalorique, p'tit dej hypercalorique et… advienne que pourra.

PS: Le SMS vient de A., un de mes plus vieux amis.

mercredi 25 juin 2003

Fier ?

Je me pose une question existentielle depuis quelques temps et il devient urgent
d'y répondre : Vais-je aller à la Gay Pride ? ou plutôt dois-je y aller ?

Je n'ai pas choisi d'être pédé, je ne veux pas d'enfant, je n'ai pas
de personne dans ma vie et ce n'est pas prêt d'arriver (qui a parlé d'acte
volontaire?)

Donc je ne devrai pas y aller. Je ne veux pas que ma présence soit réutilisée
pour des actions globales. Les demandes des pédés ne me concernent pas et
ne m'intéressent pas.

D'un autre côté, la musique est sympa et il y a pleins de pédés. Y en aura
certainement un ou deux de normal au milieu.

Conclusion : je ne sais pas, grosse hésitation. J'aurais peut-être d'autres
arguments qui pèseront dans la balance d'ici la fin de semaine.

Rendez-vous raté

- Salut, on se connait !
- Oui oui, on se connait
- Ca va?
- Oui, très bien. Passe une bonne après-midi. Bye

C'état un mec de ma promo à l'école.
Bon, je ne l'avais pas vu depuis 5 ans. Mais je ne sais plus son prénom, j'étais
au taff, je ne le reverrai certainement plus car il attendait dans le hall visiteur.

Me suis dit quelques heures plus tard qu'il était pédé et mignon.

Peut-être aurais-je dû lui donner mon numéro de téléphone...

lundi 23 juin 2003

Bories

je viens de mettre en ligne quelques photos prises dans le villages de bories.

Soeur Anne

Soeur Anne ne voulait pas rester chez elle ce soir. Elle décida d'aller se promener dans Paris, maintenant qu'une fraicheur toute relative régnait. Elle flâna dans divers quartiers : Bastille, Ile de la cité, Notre Dame. Elle arriva dans l'endroit de drague des Tuileries où elle rencontra et papota avec un blogeur.

22h30 sonna. Elle se dirigea place du Palais Royal où elle avait rendez-vous avec S. Ils allèrent à l'Univers Gym (5€ après 22h30, une affaire!).

50mn à s'ennuyer dans cet endroit bien vide et bien trop chaud pour la saison. Elle suivit quelqu'un dans la backroom lors de son dernier tour.

La personne - M. - était très douce, calin et absolument pas sexe. Soeur Anne commençait à s'ennuyer car elle avait envie une bonne tranche de sexe et pas d'une séance de calins dégoulinant de tendresse.

Ils allèrent dans une cabine où les calins et les excès de tendresse s'accélèrent. Au bout du 1000ème bisou dans le cou, Soeur Anne se demanda "Pourquoi ne vois-je rien venir ?". Malgré tout, elle attendit car elle s'était faite rabotée une semaine auparavant et que M. était monté comme un caniche nain. Ca permettra de vérifier que la plomberie fonctionne correctement, se dit elle.

Une fois l'affaire finie, M. lui dit "Si tu n'étais pas motivé, il fallait le dire. Tu n'étais pas forcé". Soeur Anne fut politiquement correcte et lui répondit qu'elle était contente.

Les bisous furent remplacés par des "Ca va?" et des "Tu fais beaucoup plus jeune de que ton age!"

Soeur Anne lui donna son numéro de téléphone et rentra en métro.

dimanche 22 juin 2003

music

Promenade de deux heures entre Bastille et Chatelet. Assiste avec émotion aux hurlements des folles à 2h quand la musique en face de l'Open et du Cox s'arretent.

Fait ensuite la tournée règlementaire des backrooms : 1h au dépot puis direction La Station. Fuis la Station mon coca light à la main au bout de 5mn après avoir appris que le nom exact est La Station Q. Decide de boycotter l'endroit. Rentre à pied, évitant soigneusement les groupes de rebeu alcoolisés.

Reveillé à midi, me dirige vers le cours St Emilion pour Cube2. Ce film est génial bien que le scénario est absolument identique au précédent. Mais contrairement à certains 2 (matrix 2?), l'ambiance est maintenue. Rentre à pied à travers le parc de Bercy digerant doucement le film que je viens de voir.

Arrive chez moi, non sans avoir accentué l'obésité moyenne de la population francaise en avalant un menu au MacDo.

samedi 21 juin 2003

Revirement

Finalement, je viens de me faire vomir. Les risques sont trop importants pour que je sorte avec cette merde dans le sang. J'espere qu'un minimum est passé dans le sang.

Beau

Pour ceux qui ne le savent pas encore, la Tour Eiffel s'illumine de nouveau.
Ca me fait toujours le même effet, c'est superbe.

Fete de la musique

Je n'aime pas les fêtes populaires. Je ne sais pas pourquoi mais cela me déprime. Dans ces cas là, j'ai envie de fuir ou de me renfermer dans ma coquille en attendant que cela passe... J'ai donc passé presque toute la journée chez moi.

J'en ai profité pour réaliser quelques petits changements sur mon site. Je ne sais pas combien de temps cette présentation va tenir mais bon, c'est un début. Je n'y ai mis qu'une galerie mais j'en ai d'autres en réserve!!

Armé d'un demi seresta, je me sens pret à aller faire un tour. Je sais que je n'aurais pas dû, je sais que ca se potentialise avec l'alcool, que l'on peut faire des conneries avec. J'espere que ca ira, que je finirai pas aux urgences d'un hopital au petit matin en essayant d'expliquer que j'ai besoin d'un traitement préventif et que je suis multi-recidiviste.

too bad

- Salut, c'est Billy
(Oh mon dieu, c'est billy)
- salut billy
- Il faudrait qu'on se voit un de ces jours
- vendredi soir ?
- parfait, vendredi!

Même France 2 a le droit aux séries de daube.

Foire à bestiaux

Ca faisait longtemps que je n'étais pas allé à une fete foraine.. mais alors une fete avec (presque) que des pédés, c'est carrement drole!

Les attractions étaient pour la plupart en mauvais état (surtout les attractions pour gamins avec les labyrinthes de miroirs). Certains étages ne fonctionnaient même pas!

Alors que nous faisions la queue pour un manège qui remue dans tous les sens (le boomerang), il est tombé en panne! Les gens sont partis vers d'autres attractions mais nous sommes restés un peu. Moins de 10mn, plus tard, il était reparti! L'aprehension du manège ajouté du fait qu'il venait d'etre remis en service, j'ai mis un bonne demi-heure à m'en remettre.

Parti avec la foule vers minuit, trop naze pour continuer, je suis rentré me coucher. Pas de chance, impossible de m'endormir.

Note pour l'année prochaine : prendre une bouteille de J&B pour améliorer la soirée.

jeudi 19 juin 2003

Et si ?

Après une nuit de profonde reflection, je me suis levé ce matin en pleine forme:
plus de 10h de sommeil d'un seul trait sans coup de pouce, c'est rare.
Dans l'après-midi, j'ai envoyé un SMS au mec - A. - .

Je suis dispo ce soir, et ce week-end. Vendredi, je vais au truc des tuileries.

C'est un peu froid mais je pense que cela convient parfaitement.
Poireautage et Détachement sont nécessaires, surtout au début.

J'espere avoir des nouvelles bientôt, j'aimerai bien le revoir samedi ou
dimanche.

En attendant, je me prépare à la foire des tuileries, demain!
4000 pédés réunis en un seul endroit, il doit bien en avoir un pour moi!


Bug

En raison d'un arret de travail d'une certaine catégorie de personnel, nous avons un souci avec dyndns. Veuillez nous excuser de la gene occasionnée.

J'espere le regler rapidement pour que le site soit dispo tout le temps

mercredi 18 juin 2003

Poireautage

72h après mon SMS, 48h après mon message sur le répondeur, j'ai reçu cet
après-midi un SMS du mec de samedi soir.

Gros bisous! OK pour boire un verre quand tu veux

Cela m'a fait très plaisir, je vais pouvoir m'endormir l'esprit tranquille ce soir.
Ca tombe bien, je tombais de sommeil en réunion tout à l'heure.

Deux questions se posent à moi:
Est ce que je lui réponds?
Ai-je vraiment envie de le revoir?

De toute façon, je vais le faire poireauter.
Il aura p'etre sa réponse demain, la nuit porte conseil.

lundi 16 juin 2003

Encore raté

J'ai joué au parisien modèle hier. Je suis allé cuire au soleil et même voir des
amis que je n'avais pas vu depuis quelques semaines.

J'envoie un SMS au mec d'hier mais je n'ai pas de réponse..

Le soir, j'étais tellement dégouté que j'ai pris un demi comprimé de Seresta
(benzodiapezine). J'atteinds rapidement un sentiment de torpeur, une paix
intérieure. C'est assez regrettable que cela ne dure pas longtemps.

Me couche, assomé par le médoc.
Reveil difficile, la matinée idem, sous l'effet de la descente du bordel.

Ce soir, j'ai rappelé le mec mais je suis tombé directement sur le répondeur.
Et là, je m'emmerde sur des chat de tarlouzes.

Pourquoi ne pas pouvoir choisir l'heure exacte à laquelle on s'endort ?
la durée? J'aimerai m'endormir pendant plusieurs semaines, ne me reveiller que
pour aller au taff et me rendormir en rentrant sans aucun autre sentiment ou envie.

dimanche 15 juin 2003

Encore un jour se lève

sur la planete France et je sors doucement de mes rêves, ...

La soirée fut bonne bien que totalement improvisée. J'ai commencé par squater
avec un groupe composé principalement de folles dans l'endroit de drague des
tuileries.

Ayant eu mon rabottage mensuel, c'était vraiment pour glandouiller, étant
contraint à deux bonnes semaines d'abstinence.

J'appellais R. et il accepta d'aller boire un verre au scorp. Nous fûmes 3 des
tuileries à y aller. Arrivé vers 1h30, déjà pleins de monde. La musique était
sympa, de la techno. Le scorp avait installé un écran géant pour l'occassion.
Le jeu de lumières était plus utilisé que d'ordinaire.

Départ R. et moi vers 3h. De la techno sans tazz, moi ca me gonfle, même
installé dans un canapé avec une bouteille de sky.

Dans la voiture, R. me dit : "soit je te laisse à Bastille et je vais à la Station,
soit nous allons à la station directement
".

3h20, Station. peu de monde, je sirote mon coca light au rez de chaussée,
abstinence oblige. Finalement, la curiosité l'emporte, je fais un tour, tombe sur
un mec mignon en bas, finit dans une cabine.

Ca a été très soft mais ce fut pas mal du tout. Le mec me plait, nous nous
échangeons nos numéros de téléphone. Ca ne donnera rien mais je l'appellerai
demain. Sait on jamais!

Il est 5h15, les oiseaux du matin commencent à chanter, l'aube arrive à grand
pas. Le ciel commence à être bleu, je me dépèche avant que cela ne me
déprime de trop.

samedi 14 juin 2003

Question

sun.JPG

Le soleil se couche et je me pose encore cette question : Que vais-je faire
ce soir? Après une soirée calme hier soir, il faut absolument que je sorte !

Ciné: Le mystère de la chambre jaune

Je suis allé voir ce film seul hier après midi. Je ne sais pas pourquoi mais j'aime
bien aller au cinoche quand j'ai une bonne gueule de bois.

L'histoire est archi connue (qui n'a pas a lu ce bouquin!) mais le film est très
bien fait! Les paysages sont superbes, le film est bourré d'humour (tant au
niveau des dialogues que du jeu même des acteurs).

A voir!

vendredi 13 juin 2003

Reset

Je n'imagine pas de rédiger un post sans ma bouteille de coca light à côté de moi.
Je pensais qu'il ne m'en restait plus mais je viens de trouver une demi bouteille
mal rangé dans mon frigo. Je m'installe donc confortablement pour vous raconter
ma soirée d'hier.

Nous sommes allés au scorp hier soir pour voir Chantal Goya. S. voue une
adoration pour elle (le syndrome de Peter Pan n'est pas bien loin). Pour
supporter Chantal, il fallait que je sois suffisamment alcoolisé. Je finis donc ma
bouteille de J&B vers 21h30 dans deux verres successifs.

Je me pointe chez S. vers 23H00. A peine arrivé, je me rends compte qu'il
compte mettre sa chemise quiksilver sans tee shirt en dessous! C'est très
surprenant de sa part, surtout après qu'il m'ait dis la semaine derniere que
ca ne lui viendrait même pas à l'esprit? Mais il a visiblement changé d'avis,
peut est-ce dû au fait qu'il m'a vu porter la sienne ouverte vendredi dernier?
Je commence à me demander si S. ne m'imite pas.

Installé dans un canapé pile en face de la scène à 00h15. S. commence déjà
à jubiler. Nous essayons de boire doucement, histoire que la bouteille ne soit
pas terminée avant le spectacle. Une connaissance du lieue nous apporte gratos
un cocktail : Gin, Champagne, Vodka, Sirop de grenadine et Sucre de canne.
C'est vachement traitre car très sucrée mais très bon. Nous nous rendons
compte que c'était tres alcoolisé quand nous buvons cul sec nos verres de sky
comme si c'était du coca.

3h, Chantal entre en scène. S. se métamorphose : ses yeux sont tout brillants,
un peu comme ceux d'un gamin. Je l'envie un peu. Je ne sais pas dans
quelles circonstances je pourrais avoir ce regard. Chantal est bien à l'aise,
bonne interaction avec le public. Elle n'est même pas boudinée dans sa robe.
Aucun rapport avec la chantal que j'avais eu au meme endroit il y a 3ans.
Une heure de spectacle avec ces chansons connues : le lapin, becassine,
snoopy, les foulards. Elle a même chanté Capitaine Flam ; c'est d'ailleurs la
chanson que le public a préféré. S finit hystérique, debout torse nu : une première.

La fin de soirée est ... floue. Départ vers 4h30, arrivé au dépot vers 5h00.
dans les toilettes en train de vomir dès mon arrivé. Je rentre dans une cabine
avec un mec mais ressort après un Ca va pas etre possible. Par contre,
je ne sais plus si je me suis rincé après avoir vomi. Je m'excuse si je ne l'ai pas
fais. continue à tourner, rencontre un mec qui m'envoie chier "désolé, je suis
naze."

Finalement, le mec chante d'avis.. Je crois qu'on rentre dans une cabine mais
je le ramene chez moi.

Moment unique au reveil : nous sommes allongé sur le côté et je le sers dans
mes bras, nous avons certainement dormi comme ca. Petits calins.

Je ne sais pas pourquoi, ca se finit toujours mal. Il me dit qu'il est arrivé au
dépot à 23h!!! Il y était donc depuis 6h! Et visiblement, j'ai du etre le 2eme ou
3eme. Il se leve en disant qu'il doit aller bosser, qu'il est en retard.

Il part sans m'avoir demandé mon prénom ni mon numéro de téléphone.

jeudi 12 juin 2003

calme

Musiques du soir :
Suo Gan (John Williams, BO The Empire of the Sun)
L'un pour l'autre (Maurane)
Turn the page (Metallica)

La soirée fut étrangement calme. Je suis resté derrière mon pc toute la soirée,
patotant et surfant en même temps. J'avais réservé une place de ciné mais
un imprévu m'a fait rater la séance. J'annule une virée dans un bar avec S.

L'image sur l'instabilité des systèmes numériques qui décrivent la météo me
revient en tête : le simple battement d'aile d'un papillon en Australie peut
entraîner une tempête sur côte américaine (Effet Papillon, Edward Lorenz).

Le choix de mes chansons portent sur des chansons avec des souvenirs forts et
douloureux, ma consommation de tranquillisant est en nette hausse (enfin, je
n'ai plus que mes benzodiazépines), je décale mes heures de sommeil, mes
nuits sont courtes, j'ai envie de sortir tout le temps et de faire des conneries.

Ce n'est pas vraiment ma faute, je n'arrive à garder une vie "normale" sur
une longue période. Je passe par des phases de pétage de plomb.

Quel est le déclencheur cette fois? Le mec de samedi soir, le beau temps et la
chaleur qui arrive? un exces de taff ? ou Un ras le bol de ce train-train quotidien ?
Je suis à milles lieux de ces grèves pour les retraites, je me sens étranger à
ce monde qui m'entoure, il ne m'interesse pas.

A moi vie décadente, paris la nuit et ses noctambules.

mardi 10 juin 2003

blocage

Je suis quelqu'un de très timide. Enfin, je me suis nettement amélioré,
notamment par mon boulot. Il y a quelques années, j'étais encore incapable
d'aller voir un vendeur pour lui poser une question!

Ce soir, je voulais envoyer un petit message à une personne dont je lis le blog
depuis quelques temps. Le style est sympa, la personne a l'air space.

Lire un blog pendant plusieurs semaines vous donne t il envie d'aller boire un
verre avec la personne qui le rédige ? Certains blogs me donnent envie d'en
savoir plus sur la personne, de connaitre certaines parties du personnage qui
attirent ma curiosité.

J'en ai parlé à garoo, qui m'a dit que cette personne était déjà venu sur mon
blog.

Résultat : Je suis tétanisé, je suis incapable d'envoyer ce mail!

Purity test

Visiblement, il est à la mode de poster ses résultats. Alors voici les miens
Sexe 174
Drogue 33
Alcool 31
Autre 3

Total 241

Je maintiens que ce test est mal fait et que les résultats ne veulent absolument
rien dire.

Le test est ici.

On va en rester là

C'est la phrase de la soirée. Départ pour l'UG à 22h30 après que S. ait bu
son sky et qu'il ait réussi à me convaincre d'y aller. "J'aime bien cet endroit,
quand je sors je suis hyper détendu". A peine arrivé sur place, je me vautre sur
le canapé pour mater le concert d'Eminem sur MCM et laisse S. se détendre.

Un mec pas trop mal me tourne autour, je me décide de le suivre dans une cabine.
L'alchimie ne se fait pas, je m'emmerde royalement ; 5mn plus tard, je le quitte
en lui disant "On va en rester là, désolé".

Je décide de stresser S. pour qu'on parte après qu'il ait mis RFM TV: direction Dépot.

Sur place, assez peu de monde ce qui est un avantage. J'aurais plus de chance
de récupérer un mec qui me plait. Je repère un mec avec qui j'ai déjà fais
quelque chose en me souvenant vaguement que c'était pas mal.

Nous rentrons rapidement dans une cabine. Il est très sexe, idéal pour ce soir.
15mn après le début, je remarque qu'il a débandé. Il me regarde
et dit "On va en rester là, désolé".

1 partout, balle au centre.

Je joue au hamster comme tout le monde pendant 10mn, en repere un qui me
dévore mes yeux, pas mon style mais pas moche, genre bourrin très sexe.
Il s'avere bien moins bourrin qu'il n'y paraissait, heureusement!

Je le quitte juste satisfait, juste après lui avoir demandé si la capote n'avait
pété.

Pour reprendre l'expression de A., ce soir je suis une chienne heureuse.

Deux tapioles s'arretent un taxi devant le dépot, j'en profite pour le reprendre.
Le mec est pas mal, j'essaie de discuter mais il est avare de ces mots. Pour
une fois que je suis en état de discuter, c'est dommage.

S. m'appelle en sortant, il a lui aussi récupéré un mec mais le pauvre type a lui
aussi rapidement eu droit à "On va en rester là, je ne suis pas dans le trip".

lundi 09 juin 2003

Tirelipinpon...

sur le chihuahua
Tirelipimpon avec la tête avec les bras
Tirelipimpon un coup en l'air un coup en bas

manger chez S. (ce n'est que la 3eme fois du week-end)
ensuite, Univers Gym
J'ai besoin de me défouler suite à l'autre fois au dépot.

dimanche 08 juin 2003

xanaxophile

Ca y est, c'est définitif : je viens de terminer ma dernière moitié de xanax.
Je vais devoir aller chez mon medecin pour en demander. C'est toujours P. qui
me les filait avant. Ca me fait bizarre d'y aller pour en réclamer.

Ma journée a été totalement gachée... Devant aller bosser en fin d'apres-midi,
je ne suis pas sorti de chez moi. Et je bosse demain matin également. J'ai
l'impression de ne pas avoir eu de week-end. En ce moment, j'ai envie de
partir un week-end, une semaine pour me dépayser.

Bien évidement, le mec d'hier n'a pas appelé. Je n'aime pas les gens qui jouent
avec les sentiments des autres. Je ne comprendrais jamais pourquoi certaines
personnes font ça. Les pédés et autres tarlouzes commencent à me gonfler.
Suite à ce genre de mesaventures, je m'enfonce plus profondement dans mon
célibat. Je file tranquillement vers mes deux ans sans petit ami.
D'un certain côté, je suis content d'avoir plein de taff en ce moment ; au moins
au boulot, on ne réfléchit pas.

Le seul point positif est que le mec qui avait saigné pendant que je le prenais
sans capote est séronégatif, je n'ai donc pas à faire de test à la fin du mois.
Maybe next time

Musique du soir : J'veux qu'on baise sur ma tombe. (Saez)

Attente

Samedi soir classique : tournée des bars de saint croix de la bretonnerie,
scorp, dépot et mon compte allégé de 100€.
Des fois c'est génial, hier ca a été catastrophique.

Nous sommes arrivés vers 1h, mon état alcoolique en avance sur l'horaire.
Faux départ à 2h15, un pote arrive quand nous sortons.
Départ une heure plus tard, deux autres J&B dans le sang.
S. fait la gueule et refuse d'aller au dépot.
J'y vais seul.
Le dépot a changé depuis la derniere fois que j'y suis allé, j'ai visité le nouveau RDC.
Rencontre un mec peu avant 4h, pas mal, tout à fait mon style.
Et là tout dérape. On passe une bonne heure à se rouler des pelles.
Mais "il a des potes", "il ne veut pas baiser dans une cabine", "les mecs comme
moi, il les ramene chez lui". Mais rien ne se passe.
Le sommum a été atteint vers 5h30. Il se sépare de ses potes et au lieu de
revenir vers moi, il descend dans le sous sol! J'avais beau etre bourré, il y a des
limites. Je vais le chercher et lui dit que je me casse. Il décide de rester avec
ses potes mais demande mon numéro de téléphone.

"Je t'appele demain. on essaie de se voir demain ou lundi".
bullshit.

D'ordinaire, je m'en taperai mais là putain, le mec plait.
Je suis bon pour regarder mon téléphone toute les heures pour voir si j'ai
raté son appel.

samedi 07 juin 2003

J'ai demandé à la lune

J'ai demandé à la lune, mais le soleil ne répond pas...

Alors j'ai passé ma soirée, chez à moi à essayer de la prendre en photo.

lune
(Cliquer pour agrandir)

vendredi 06 juin 2003

Back into reality

Le reveil sonne douloureusement dans ma tete ce matin. Mal dormi, peu dormi.
un regard fugace dans la glace. Mes éternelles cernes sont plus creusées et
tirent vers le noir. Peut-etre faudrait il que je m'achete du fond de teint.
(On pourrait ainsi m'appeler tilk).

Mon répondeur clignote. Un message d'hier soir que je n'avais pas écouté.
"Salut, c'est papa. J'ai amené le chat chez le véto.. (silence géné) Il avait un
cancer de la machoire. Je l'ai fais piqué".
Un souvenir me remonte à la mémoire. En regardant la photo de mon
chat prise ce week-end, je m'étais dis "C'est certainement sa derniere photo".

weird.

jeudi 05 juin 2003

Egarement

Je descends en tenue légère au sous-sol. 1ere surprise, léger frisson arrivé en
bas ; c'est rare d'avoir froid ici. 2nd surprise, toute lumière est eteinte, que des
pauvres lumieres tamisées -mauvais signe -. 3eme surprise, il y a de la
musique, bonne en plus - Tatu bien évidement -.

Je fais un premier tour : moyenne d'age 35-40, profil "cadre ayant laissé sa
cravate Lancel au vestiaire". J'aperçois l'abominable homme des neiges - de
mousse, pardon - et je fuis en m'enfermant dans une douche.

Je me fais aborder par une connaissance. Ce mec est ridicule. Je l'ai rencontré
au dépot mais il n'était pas venu depuis plusieurs années. La semaine suivante,
je le croise au scorp mais il n'y étais pas venu depuis 5ans. La semaine
suivante, je le croise au Red Light, c'est la premiere fois qu'il vient. Cette fois-ci,
il ne savait pas que c'était soirée mousse.

Je m'approche de la piece avec de la mousse. Je ferme les yeux et je respire à
fond.. Ah! nostalgie des soirées mousses du scorp! ici pas de jeunes mek
mignons, meme pas des folle.
Corps nus se frottant les uns contre les autres dans la mousse, mains
baladeuses. Le contact de ces corps est particulièrement erotique et exiterait
n'importe qui. Par-ci par-là, quelques couples avec 4 ou 5 vieux collés contre
eux tentant de profiter de la situation.

Je reste à mater dans un coin, évitant et repoussant les mains qui se jettent sur
moi.

Après quelques allers/retours entre la mousse et les douches, je m'isole avec
quelqu'un.

Bof bof mais ca calme.

Drole


Un peu de rires dans ce monde triste ; ce son est trop drole. Ce sont les VRP.

mercredi 04 juin 2003

pas de chance

pas de chance, je voulais me coucher tôt ce soir. me suis couché à 10h.
Après une heure à me battre, je viens de me relever. Dès que je ferme les
yeux, je vois tout ce que j'ai à faire au taff.

Aspirine, lait chaud et m'abrutir devant Alias devant la télé. Nuit difficile en
perspective, p'etre même blanche. Il me reste plus qu'un demi xanax, je vais
tenter de le garder.

mardi 03 juin 2003

Mister UG

J'étais en train de mater Mister France 2003.
Bon, etes-vous déjà allé à l'univers gym ? Ben si vous avez regardé cette
emission, ce n'est plus la peine.
L'émission c'est comme une soirée à l'UG : vous allez rester dans un coin,
des gens qui se ressemblent tous vous tourner en rond devant vous toute la soirée.

Bon, mes préférés s'étant fait éliminer (Poitou charentes, centre et picardi), je
peux aller prendre de l'avance de sommeil pour ce week-end.

Méfiance

Apocalyse

Puis un second signe apparut au ciel : un énorme Dragon rouge feu, à sept
têtes et dix cornes, chaque tête surmontée d'un diadème. (Ap 12:3)

Je ne sais pas si c'est un signe (vous avez vu le premier?) mais en tout cas, ca
fait plaisir à voir.

lundi 02 juin 2003

J'aimerai..

avoir un site beau Web comme ceux que je lis régulièrement (matoo, mcm, garoo, ktar) mais j'y comprends rien
avoir un petit ami et vivre avec lui
ne plus être hanté par les drogues
m'amuser sans boire une bouteuille de J&B
être fier de mon image dans le miroir
ne pas composer avec les gens que je connais

Il y a des jours j'aimerai que paumé retrouve le chemin de la civilisation.

Borie

J'ai fais une petite centaine de photos ce weekend. Celle-la est ma préféré!

Elle est pas jolie ma borie?

Ascension0043b.JPG

dimanche 01 juin 2003

Week-End anti-cernes

Le grand avantage de passer quelques jours chez ses parents, c'est le repos.
Pas d'alcool, ni de sortie en boite. Rien à faire à part dormir ; du coup, j'en
profite!

Il y a une boite pédé pourrie pres de chez moi, mais c'est à 40mn de voiture
dont 20mn d'autoroute. La derniere fois que j'y suis allé, il faisait open bar
toute la nuit. J'ai cru que je ne rentrerai jamais vivant chez moi. La voiture ne
donnant envie de vomir, du coup je m'arretais à chaque aire pour vomir!
Je suis donc resté sage et je ne suis pas sorti.

J'ai pu profiter du beau temps et prendre quelques photos: nous sommes allés à Gordes,
à Roussillon avec ma mère. J'essayerai de mettre quelques photos en ligne.
Certaines bories sont vraiment très jolies!

En voyant mon appareil photo, ma mère a voulu s'acheter un appareil numérique!
Il faut quand meme savoir qu'elle n'arrive pas à utiliser correctement son PC.
M'enfin, elle a commandé un 2MP.

Après un p'tit dej en ayant le choix entre "Les deux font la paire" ou "Premiers
baisers", nous sommes allés chez mon frere pour un barbecue.
J'ai eu le plaisir de faire la sieste dans le jardin sur la balancelle, le pied!

Retour sur paname ce soir, sans avoir pris de couleur! Je crois que je vais
devoir faire des UV pour perdre mon tein d'aspirine! (Pöurquoi ne font ils pas de
soirées UV à l'Univers Gym ?)